Faits divers – Justice

Trois chèvres menacent une route départementale à Anduze

Par Charlotte Coutard, France Bleu Gard Lozère jeudi 23 avril 2015 à 10:13

Trois chèvres ont élu domicile dans ce petit paradis à Anduze.
Trois chèvres ont élu domicile dans ce petit paradis à Anduze. © Radio France - Charlotte Coutard

Elles sont mignonnes, mais elles peuvent être dangereuses. Trois petites chèvres se sont échappées d'un élevage, et se sont installées sur un petit plateau rocheux, juste au dessus de la départementale 129 entre Anduze et Générargues. Problème : elles font tomber des pierres sur la route et descendent parfois le long des voies.

Anduze, petite commune au pied des Cévennes, 3300 habitants, et 3 chèvres. Depuis 3 mois déjà, 3 petites biquettes errent en contrebas d'un plateau rocheux , sur un petit promontoire, qui surplombe la départementale 129. Cette route mène à Générargues, et les chèvres descendent parfois en bordure de route, et font tomber des pierres sur les voies.

"Plusieurs fois le matin, en accompagnant mes enfants à l'école, il y avait les chèvres quasiment au bord de la route , elles étaient descendues de la falaise" , explique Emmanuel, il est le propriétaire d'un camping à Anduze. Et tout cela n'amuse pas le maire, d'Anduze, Bonifacio Iglésias : "Vous vous rendez compte, si des pierres tombent sur les voitures , ça peut faire des dégâts".

Des chèvres sans propriétaire

Ces chèvres appartenaient à une bergère qui a vendu son élevage au bout d'un an et demi d'activité, et qui est partie, sans donner d'adresse. Mais les chèvres se sont échappées au moment de la vente, et la bergère n'est pas allée les chercher. Du coup, c'est à la mairie de régler le problème . Mais pas facile, la zone est inaccessible .

Chèvres d'Anduze - ENROBE*

Chèvres d'Anduze - SON

Difficile d'aller les chercher

"Elles ont de quoi manger, elles ont de quoi se protéger car il y a des trous dans la falaise, elle se trouvent bien ici , elles se croient au club med ! Mais ça surplombe la départementale, et elles font dévaler des blocks rocheux, qui représentent un gros danger pour la circulation .  Les chèvres savent cheminer dans des milieu escarpés, sauf que nous, ce lieu escarpé, on ne peut pas l'atteindre . C'est problématique, je suis inquiet ".

Le maire lance un appel

Le maire a alerté le préfet. L'office national des forêts peut venir chercher les chèvres, mais comme la propriétaire est introuvable, ce sera à la commune de payer. Hors de question. Donc si vous êtes intéressés, et que vous savez appâter les chèvres, et que vous n'avez pas peur du vide, elles sont à vous ! Le maire attend votre appel . Sinon, il demandera à des chasseurs de les abattre.