Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois condamnés et un acquitté pour le braquage de Nouzonville

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La Cour d'assises des Ardennes a condamné 3 des 4 accusés à des peines de 6 à 18 ans de réclusion criminelle pour le braquage et la séquestration d'une famille à Nouzonville, en décembre 2016. Le quatrième est acquitté.

Cour d'Assises (illustration)
Cour d'Assises (illustration) © Radio France - Paul Nicolaï

Le verdict est tombé ce jeudi 24 septembre 2020. À l'issue d'une semaine de procès, la cour d'assises des Ardennes a condamné trois des quatre accusés dans l'affaire du braquage et de la séquestration d'une famille à Nouzonville. Le 28 décembre 2016, quatre hommes faisaient irruption dans la modeste demeure d'un couple ardennais, où se trouvaient également trois de leurs fils et leur petit-fils. 

Le commando, armé et cagoulé, pensait y trouver un coffre-fort. Il n'en fut rien. Après avoir ligoté et frappé à coups de crosse plusieurs membres de la famille, les 4 hommes ont été chassés à coups de chaises par les trois enfants et le petit-fils, qui ont réussi à se détacher de leurs liens. Les malfaiteurs sont repartis avec 600 euros. 

Trois condamnation et un acquittement 

Bamba Touré, dont l'ADN a été retrouvé notamment sur une arme laissée sur place, est condamné à 18 ans de réclusion criminelle. Il niait son implication. Comme Bamba Touré, Hamid El Younossi avait déjà été condamné pour un braquage à mains armées commis trois semaines après l'affaire de Nouzonville, au magasin de chaussures CCV de Thillois. El Younossi, qui reconnait sa présence sur les lieux du crime, écope de 10 ans de prison

Willy Sanches Semedo, qui admet également avoir participé à cette équipée violente, est condamné à 6 ans de réclusion criminelle

Seul Mustapha Abbad est acquitté. Ses échanges téléphoniques avec Bamba Touré le jour du crime, sa présence à Nouzonville confirmée par le bornage téléphonique et le témoignage de Hamid El Younossi, ne permettent pas de prouver à coups sûr son implication, aux yeux des jurés et des magistrats. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess