Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Trois hommes blessés par balles à Brest le soir d'Halloween

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique, France Bleu

Une fusillade a eu lieu jeudi soir à Brest, dans le quartier Kerangoff. Trois hommes ont été blessés dont un gravement.

Les trois blessés se sont réfugiés chez une connaissance dans cet immeuble après les coups de feu
Les trois blessés se sont réfugiés chez une connaissance dans cet immeuble après les coups de feu © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Brest, France

Des coups de feu en pleine nuit d'Halloween à Brest. Trois hommes de 17, 25 et 41 ans ont été blessés par balle dans le quartier Kerangoff, rue François II,  un peu avant 21 heures. 

Tous ont été touchés aux jambes, dont un gravement. Les pompiers et le SAMU sont rapidement arrivés sur place. Les trois hommes ont été hospitalisés à La Cavale Blanche. Selon plusieurs voisins, ils n'habitaient pas sur place. "Ils squattaient dans les cages d'escalier, ça sentait le cannabis et il y avait pas mal d'allées et venues ces derniers jours", explique l'un d'eux. 

Une de leurs connaissances, qui était avec eux une heure avant la fusillade, assure qu'il s'agirait d'une rivalité avec une bande du quartier voisin Kerourien. "Ils ont reçu des menaces récemment, les mecs de Kerourien ont prévenu que ça allait tirer", lance cet adolescent.

Pas de suspect interpellé

Le ou les auteurs des tirs n'ont pas été interpellés d'après le parquet. Une enquête est en cours. La police ne souhaite pas indiquer si des pistes sont privilégiées. 

Plusieurs incidents ont déjà eu lieu dans le quartier ces derniers mois, notamment des feux de voiture au printemps et des caillassages de bus le mois dernier. Début septembre, à 1,5 kilomètre de là, c'est au sein du lycée Dupuy de Lôme qu'un coup de feu avait été tiré. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu