Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois hommes en garde à vue après l'attaque d'un fast-food à Dax

-
Par , France Bleu Gascogne

Trois hommes, âgés de 20 à 30 ans, sont entendus à Dax, deux semaines après l'attaque d'un restaurant, Suprême Tacos 40. Le 11 octobre, une vingtaine d'individus avaient détruit des vitrines et brutalisé le patron.

Le restaurant est situé avenue Saint-Vincent-de-Paul, à Dax
Le restaurant est situé avenue Saint-Vincent-de-Paul, à Dax - Google Street View

Dax, France

L'enquête semble avancer, deux semaines après la violente attaque d'un fast-food, Suprême Tacos 40, situé avenue Saint-Vincent-de-Paul à Dax. Ce soir-là un groupe d'une vingtaine d'individus s'étaient rendus devant le restaurant, détruisant des vitrines et s'en prenant physiquement au patron et à un de ses clients. Il n'y avait eu, sur le moment, aucune interpellation. 

Mais ce jeudi, dans le cadre de l'enquête, trois hommes sont en garde à vue, annonce le parquet de Dax à France Bleu Gascogne. Ils sont soupçonnés d'avoir participé aux violences du 11 octobre. L'enquête, confiée à un juge d'instruction, devra déterminer les raisons de cette attaque. Lors de l'agression, le patron et un client avaient été blessés. 

Une altercation plus tôt dans la journée

Selon une commerçante du quartier, jointe par France Bleu Gascogne, il y avait d'abord eu, le 11 octobre, plus tôt dans la journée, une première altercation entre le patron et un individu. C'est plus tard dans la journée qu'une bande composée d'une vingtaine de personnes est venue en découdre. On ne sait pas, dans l'immédiat, si les deux événements ont un lien.

Depuis cette attaque, le restaurant Suprême Tacos 40 est fermé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu