Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois jeunes mayennais condamnés pour des insultes, des menaces et rébellion contre des policiers

vendredi 26 janvier 2018 à 11:14 Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne

Le tribunal de Laval a dû traiter ce jeudi trois affaires de menaces, insultes et rébellion contre les forces de l'ordre. Trois jeunes mayennais écopent de peines allant de trois mois de prison avec sursis à quatre mois de prison ferme.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - Lionel VADAM

Laval, France

Trois jeunes Mayennais comparaissaient ce jeudi devant le tribunal de Laval dans trois affaires de rébellion, menaces ou insultes envers des forces de l'ordre.

Une course poursuite dans les rues de Laval

Un jeune Lavallois de 23 ans a écopé de quatre mois de prison ferme. En septembre dernier, il a pris la fuite dans une voiture avec un ami lors d'un contrôle de police, ils ont été pris en chasse par des policiers. Ils ont grillé plusieurs feux rouges à très grande vitesse. 

Finalement, ils ont pris la fuite à pied, mais quelques minutes plus tard, lors d'un autre contrôle de police avec une autre patrouille, le jeune homme ivre a tenté de donner un coup de pied aux agents. Il les a également insulté et a agité sa cigarette sous leur nez. Il est donc condamné à quatre mois de prison et devra verser 500 euros à chacun des deux policiers.  

Des menaces de mort

Un jeune Mayennais de 23 ans a été condamné hier par le tribunal de Laval à trois mois de prison avec sursis et à verser 600 euros à deux policiers. 

En juillet 2016 à Laval, complètement ivre, il avait insulté et menacé de mort ces deux policiers. Il leur avait déclaré "vivement qu'il y ait un attentat à Laval pour que vous soyez tous buttés".  On vous épargne la suite...

Un passant roué de coups

Le tribunal de Laval a également condamné ce jeudi un jeune Lavallois de 19 ans à six mois de prison avec sursis. En octobre 2016 à Laval, il avait frappé un passant dans la rue après une soirée très alcoolisée. Il lui avait donné des coups quand il était au sol

Quatre policiers étaient intervenus. Il les avait insulté et avait essayé de se battre avec eux. Il avait finalement été maîtrisé. Il devra verser 600 euros à chacun des quatre policiers.