Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Trois jeunes meurent dans un accident en Maurienne : "On s'incline devant ce drame horrible"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Trois jeunes ont été tués ce dimanche dans un accident de voiture à Saint-Jean-de-Maurienne. Le maire de la commune, Pierre-Marie Charvoz a passé une partie de la nuit à assister aux opérations. Il est sous le choc.

Pierre-Marie Charvoz, le maire de Saint-Jean-de-Maurienne
Pierre-Marie Charvoz, le maire de Saint-Jean-de-Maurienne © Maxppp - Agnès Briançon

Saint-Jean-de-Maurienne, France

Pierre-Marie Charvoz, le maire de Saint-Jean-de-Maurienne, est sous le choc après la mort de trois jeunes Mauriennais. Ils ont été retrouvés morts dimanche soir dans une voiture tombée dans l'Arvan, au niveau d'un barrage de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie).  

"A priori, c’est un membre d’une des familles qui a trouvé des indices auprès du barrage." - Pierre-Marie Charvoz, maire de Saint-Jean-de-Maurienne

Ces trois jeunes étaient portés disparus depuis dimanche matin, après avoir passé la nuit en discothèque, selon la préfecture de la Savoie. "Ne les voyant pas revenir, les familles ont signalé leur disparition (...) En fin de journée, quelques indices ont permis de faire des recherches au niveau du barrage du Tilleret, notamment une barrière qui était enlevée", explique le maire de Saint-Jean-de-Maurienne, Pierre-Marie Charvoz, contacté par France Bleu Pays de Savoie.   

"A priori, c’est un membre d’une des familles qui a trouvé des indices auprès du barrage et qui a amené à pousser plus loin les investigations. On n’a pas encore les circonstances de l’accident mais il semblerait que ce soit une sortie de route", ajoute-t-il. 

"On s’incline devant ce drame horrible et terrible." - Pierre-Marie Charvoz, maire de Saint-Jean-de-Maurienne

Pierre-Marie Charvoz a passé une partie de la nuit sur le lieu de l’accident : « Quel gâchis, mais quel gâchis de voir cette voiture au fond de l’Arvan. J’apporte tout mon soutien aux familles. On s’incline devant de drame horrible et terrible. C’est très dur. Et ça va être encore beaucoup plus fort dans les heures, les jours qui viennent ».   

Le véhicule a été retrouvé immergée dans le barrage du Tilleret dans la soirée. Il a fallu plusieurs heures pour sortir les corps et la voiture de la rivière. L'intervention s'est terminée peu après une heure du matin. Les trois victimes avaient entre 18 et 20 ans selon Pierre-Marie Charvoz. Elles étaient originaires de la vallée la Maurienne, de Saint-Etienne-de-Cuines et Sainte-Marie-de-Cuines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu