Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois jeunes mineurs armés de battes et de pistolets factices menacent des passants près de Mont-de-Marsan

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Arrêtés samedi 29 mai en fin d'après-midi, trois adolescents ont effrayé et violenté plusieurs passants près du centre commercial du Grand Moun à Saint-Pierre-du-Mont, aux portes de Mont-de-Marsan. Ils avaient sur eux plusieurs armes : des battes, une "gazeuse" et des pistolets factices.

Une partie du centre commercial du Grand Moun à Saint-Pierre-du-Mont, aux portes de Mont-de-Marsan
Une partie du centre commercial du Grand Moun à Saint-Pierre-du-Mont, aux portes de Mont-de-Marsan - Capture d'écran Google Street View

Du magasin Decathlon au Burger King, trois jeunes mineurs ont effrayé plusieurs passants ce samedi 29 mai. Portant des battes de baseball, les trois adolescents âgés d'une quinzaine d'années ont d'abord été repérés au centre commercial du Grand Moun, à Saint-Pierre-du-Mont, près de Mont-de-Marsan, en milieu d'après-midi. Ils s'étaient vu refuser l'accès au magasin Decathlon car ils portaient des battes de baseball. Appelés via le 17, les policiers se rendent sur place et interpellent le trio après un périple violent durant lequel une personne a reçu du gaz lacrymogène de la part des jeunes mineurs.

Battes, pistolets factices et lacrymogène

Du Burger King où ils obligent un client, sous la menace, à leur payer à manger, jusqu'au Lidl de Saint-Pierre-du-Mont en passant par le Stade de Harbaux de Mont-de-Marsan où ils sont finalement interpellés : les trois jeunes ont fait au moins quatre victimes, dont un homme qui a reçu du gaz lacrymogène. Ils ont été placés en garde à vue et doivent répondre de menaces, notamment envers d'autres jeunes présents au stade, de tentative de vol et d'extorsion avec armes, toutes de catégorie D. L'un des trois, décrit comme "le meneur", est déjà connu des forces de l'ordre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess