Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois joueurs Espoirs du Stade Montois Rugby condamnés à de la prison avec sursis après avoir tabassé un homme

-
Par , France Bleu Gascogne

Trois joueurs de rugby de l'équipe Espoirs du Stade Montois ont été condamnés à des peines allant de quatre à six mois de prison avec sursis, ce mercredi. Ils avaient passé à tabac un jeune homme de 21 ans à Mont-de-Marsan dans la nuit de samedi à dimanche. Une scène filmée par un témoin.

Les trois agresseurs sont condamnés à des peines de prison avec sursis.
Les trois agresseurs sont condamnés à des peines de prison avec sursis. © Radio France - Marc Bertrand

La vidéo a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. Trois joueurs de l'équipe Espoirs du Stade Montois Rugby ont finalement été condamnés par la justice ce mercredi, après avoir tabassé un jeune homme de 21 ans à Mont-de-Marsan, dans la nuit de samedi à dimanche. Les trois jeunes, âgés d'environ 20 ans, ont reconnu les faits. Deux d'entre eux ont été condamnés à six mois de prison avec sursis probatoire de 18 mois et le troisième à quatre mois de prison avec sursis probatoire de 18 mois également. Ils ont également interdiction de fréquenter un quelconque débit de boisson (bars ou fêtes de village, par exemple) pendant un an et demi, ont interdiction de contacter la victime et devront l'indemniser lorsque le préjudice sera chiffré. 

Le fait que les trois garçons n'aient aucun antécédents judiciaires a joué dans la peine prononcée, selon le parquet. Pas question de les envoyer en prison pour une première condamnation, certes, mais les faits sont graves, insiste le procureur de la République. À la moindre incartade, le sursis sera révoqué et les jeunes seront donc envoyés en prison. Le club de rugby a également prévu de convoquer les joueurs avant la fin de la semaine pour des mesures disciplinaires qui pourraient aller jusqu'à l'exclusion du Stade Montois.

Un différend en marge d'un match de rugby

Selon l’enquête de la police, l'affaire commence il y a plusieurs mois par une prise de bec entre la future victime et l'un des ses agresseurs, en marge d'un match de rugby. Ce samedi soir, les deux jeunes joueurs (l'un est donc Espoir au Stade Montois, l'autre joue au Rion Morcenx Rugby Club) se retrouvent par hasard dans Mont-de-Marsan. Le ton monte, la victime est visiblement très alcoolisée et agitée. Les deux coéquipiers du joueur montois ceinturent le jeune homme, mais celui-ci se dégage et porte un premier coup "de très faible gravité par rapport à ce qu'il se passe après", insiste le procureur. Rien qui ne justifie en effet le déchaînement de violence qui s'en suivra, puisque les trois joueurs s'acharneront longuement à coups de pied et de poings sur leur victime, à terre. Le jeune homme s'en sort avec plusieurs côtes fêlées, l'arcade ouverte et de nombreux hématomes. Une scène qui sera capturée dans une vidéo, apparemment par une jeune fille, témoin de la bagarre, et diffusée sur les réseaux sociaux.

Pour ce coup porté et pour des menaces qu'il aura proféré par la suite à l'encontre de ses agresseurs, la victime a dans un premier temps été placée en garde à vue également, et sera convoquée pour des mesures alternatives aux poursuites, "à vocation pédagogique", précise le procureur de la République, "je ne mets pas tout le monde dans le même sac". Le frère de la victime, également placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête, a été totalement mis hors de cause.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess