Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois personnes à la dérive secourues au large de Vauville

mardi 26 juin 2018 à 3:46 Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

Trois personnes ont été secourues lundi en fin d'après-midi au large de la plage de Vauville. Elles étaient en difficulté et à la dérive dans des bouées pneumatiques.

Le patrouilleur de la Marine nationale, Le Cormoran, a proposé son aide
Le patrouilleur de la Marine nationale, Le Cormoran, a proposé son aide - Préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord

Vauville, France

Lundi, vers 17 heures, le Cross Jobourg a prévenu la préfecture maritime. Trois personnes à bord de grosses bouées pneumatiques sont en difficulté et à la dérive devant la plage de Vauville, dans La Hague. Le Cross a lancé un appel à tous les bateaux sur zone.  Immédiatement, le semi-rigide de la station SNSM de Goury est envoyé sur place. En parallèle, les pompiers ont déclenché des moyens nautiques et routiers. Un navire de pêche, Le Bleiz Mor, et le patrouilleur de la Marine nationale, le Cormoran, ont aussi proposé leur assistance. 

Transférés dans un zodiac jusqu'à la terre ferme

A 17h15, les trois personnes à la dérive ont été récupérées à bord du bateau de pêche, qui était à cinq minutes. Mais le problème, c'est qu'il n'a pas pu s'approcher de la plage.  Les baigneurs ont alors été transférés dans un zodiac. En bonne santé, ils ont retrouvé la terre ferme vers 17h45 et ont été pris en charge par les pompiers.

La préfecture maritime met en avant "la rapidité de l'intervention et la solidarité des gens de mer". "Cette opération aurait pu être difficile si les baigneurs avaient continué de dériver vers le Raz Blanchard", ajoute-t-elle.