Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Trois personnes en garde à vue à Pau pour proxénétisme

-
Par , France Bleu Béarn

Un couple de la région de Salies de Béarn est en garde à vue ce mercredi, en compagnie d'une des filles qui se prostituaient dans un appartement du centre ville de Pau. Les trois vont devoir répondre de proxénétisme.

Le "racollage" se faisait sur internet
Le "racollage" se faisait sur internet © Maxppp - Richard Brunel

Pau, France

Trois personnes sont en garde à vue ce mercredi au commissariat de Pau pour proxénétisme. Elles ont été interpellées mardi matin. Il s'agit d'un couple qui vit dans les environs de Salies. Il a 42 ans et elle 28 ans. La troisième personne gardée à vue est une des filles qui travaillaient pour ce couple.

Location d'appartement et prise de rendez-vous

C'est le couple qui a loué cet appartement à Pau, dans le quartier des halles, uniquement dédié à la prostitution. Une activité surveillée par les enquêteurs depuis plusieurs mois. Les investigations ont été dirigées par le Comité Local Opérationnel contre la Délinquance Organisée. Les filles qui y travaillaient étaient marocaines ou espagnoles. Les rendez vous avec les clients étaient pris sur des sites internet de petites annonces. Des annonces qui proposaient "des massages et des prestations sexuelles".

Le couple et une des prostitués poursuivie

Il est reproché au couple de fournir cet appartement pour cette activité là, et parce qu'il touchait une partie des passes. La femme du couple a également pris des rendez vous pour certaines filles. Une des filles en a fait de même pour d'autres. Elle est donc poursuivi pour ça et uniquement pour ça, parce que rappelons que la prostitution n'est pas un délit en France.

Les trois sont toujours en garde à vue. Ils doivent être déférés ce jeudi matin, en vue d'une comparution immédiate dans l'après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu