Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois policiers municipaux agressés à Nice

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Une patrouille de la police municipale a été violemment prise pour cible ce samedi matin à Nice. Trois agents à vélo ont été agressés par une bande de huit personnes âgées d'une vingtaine d'années. Quatre personnes ont été interpellées et sont toujours en garde à vue ce dimanche midi.

Insigne de la police municipale - Photo d'illustration
Insigne de la police municipale - Photo d'illustration © Radio France - Cyrille Ardaud

Nice, France

Trois policiers municipaux ont été agressés ce samedi matin à Nice, vraisemblablement par des jeunes qui rentraient d'un bar ou d'une boîte de nuit. Huit personnes âgées d'une vingtaine d'années et alcoolisées ont provoqué puis agressé trois agents. Ils ont frappé l'un d'eux à coups de poing et de pieds à la tête. Quatre personnes ont été interpellées et sont toujours en garde à vue ce dimanche midi.

Aux alentours de 8h30 ce samedi matin, un groupe de huit jeunes apostrophent les trois policiers qui patrouillaient à vélo. Alors que les agents s'approchent, les insultes fusent de la part de cette bande composée de huit hommes et femmes âgées de 20 à 25 ans. Un des policiers municipaux interpelle l'un des jeunes. 

C'est là que tous les jeunes gens sautent sur lui et lui assènent des coups de poings et des coups de pieds à la tête. Le policier municipal perd connaissance quelques instants. Ses collègues interviennent et appellent les renforts. Le policier blessé est alors transporté vers l'hôpital Pasteur. Il en est sorti choqué dans l'après-midi et souffre des contusions et de douleurs aux cervicales. 

Quatre personnes ont été interpellées, placées en garde à vue.  A midi ce dimanche, elles étaient toujours en garde à vue indique la police.