Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois pompiers de la Vienne blessés dans une sortie de route de leur fourgon

mercredi 29 août 2018 à 14:10 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Trois pompiers volontaires sont blessés après un accident de la route alors qu'ils partaient sur une intervention, ce mercredi midi. Leur fourgon a fait une sortie de route et plusieurs tonneaux, en se rendant à Naintré. La vitesse n'est pas en cause.

Le fourgon s'est couché sur le flanc après plusieurs tonneaux.
Le fourgon s'est couché sur le flanc après plusieurs tonneaux. - SDIS 86

Lencloître, Vienne, France

Trois pompiers de la Vienne sont blessés après un accident de la route, ce mercredi midi, alors qu'ils se rendaient sur une intervention.

Ces pompiers volontaires originaires de Lencloître et de Saint Genest d'Ambière partent du centre de secours de Lencloître pour une fuite de gaz à Naintré, dûe à une rupture de canalisation, à 11h45.

Leur "fourgon pompe tonne" roule sur la D21, quand il effectue une embardée et une sortie de route. Cet engin de 14 tonnes fait plusieurs tonneaux et se retrouve sur le flanc, entre deux virages.

Deux blessés graves et un léger

Sur les cinq pompiers présents à bord, trois sont blessés dont deux blessés graves : l'un a perdu connaissance et l'autre est touché aux poumons. Ils ont été transportés au CHU de Poitiers, mais leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés.

Un autre est plus légèrement touché, puisqu'il a un bras cassé. Il est hospitalisé à Châtellerault, avec les deux collègues indemnes présents aussi dans le camion.

Entre 25 et 30 pompiers sont intervenus pour leur porter secours.

La vitesse n'est pas en cause

D'après les premiers élements de l'enquête, le fourgon ne roulait pas à une vitesse excessive et le conducteur a été contrôlé négatif à l'alcool et aux produits stupéfiants.

En revanche, la route était mouillée et glissante, et ellecomporte plusieurs petits virages.

Le Service départemental d'incendie et de secours de la Vienne (SDIS 86) a lancé une enquête interne pour déterminer les causes de l'accident et dans quelles conditions circulaient le fourgon.