Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sarthe : trois soignants blessés dans une agression au couteau à l'établissement psychiatrique d'Allonnes

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Trois infirmiers de l'établissement public de santé mentale d'Allonnes ont été agressés au couteau, dimanche matin, dans l'enceinte de l'établissement. Le pronostic vital des trois soignants blessés n'est pas engagé. Le motif de l'agression n'est pas encore connu.

Police (illustration)
Police (illustration) © Radio France - France Bleu

Allonnes, France

L'agression s'est produite ce dimanche 9 décembre à l'hôpital psychiatrique d'Allonnes, vers 10h30. Un individu a pénétré dans les locaux de l'établissement et a agressé trois infirmiers avec un couteau. Deux d'entre eux ont été blessés par l'arme blanche. Le troisième a été frappé à coup de bâton et de balais, selon une source proche de l'enquête. Les trois soignants blessés ont été transportés à l'hôpital du Mans, mais leurs jours ne sont pas en danger. 

Aucun motif connu pour l'instant

L'agresseur a été très rapidement interpellé sur place par la police. Il est âgé d'une trentaine d'années, il avait été récemment condamné pour vol aggravé. Il est en garde à vue depuis dimanche matin. Il n'a pas donné de raisons particulières à son geste. Il n'a pas fait de revendications pour l'instant. Aucune piste n'est donc écartée.

Les enquêteurs cherchent à déterminer le cheminement de cette personne interpellée. Il n'avait a priori pas de famille hospitalisée dans l'établissement public de santé mentale d'Allonnes. 

Une cellule psychologique a été mise en place pour le personnel sous le choc.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu