Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois véhicules arrêtés à 195 km/h à Langogne, ils avaient peur d'être en retard au camping

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Trois voitures BMW ont été interceptées samedi par la gendarmerie de Lozère, roulant à plus de 195 km/h sur la RN88 menant à Langogne. Les conducteurs, en provenance de l’Hérault et chauffeurs de profession, ont expliqué avoir eu peur d'arriver en retard pour récupérer les clés d'une location.

Des vitesses très excessives sont relevées par les gendarmes sur le terrain en Lozère
Des vitesses très excessives sont relevées par les gendarmes sur le terrain en Lozère © Radio France - Sylvie Duchesne

La brigade départementale de gendarmerie de Lozère a contrôlé trois véhicules en très grand excès de vitesse ce samedi sur la route nationale 88 avant l'arrivée dans la commune de Langogne, en Lozère. Trois BMW conduites par trois amis en provenance de l’Hérault roulaient respectivement à 195, 195 et 194 km/h sur cette portion où la vitesse est limitée à 80 km/h.

Peur d'être en retard pour récupérer des clés au camping

Une passagère était présente à bord de chaque véhicule ainsi qu'un enfant en bas âge dans l'un d'entre eux.

Les conducteurs, par ailleurs chauffeurs de profession, ont justifié leur très grand excès de vitesse de peur d’être en retard pour prendre les clésau camping qu’ils avaient réservé à Langogne.

Deux d’entre eux étaient positifs aux stupéfiants. Leurs permis font l’objet d’une rétention administrative dans l’attente de décisions judiciaires à venir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess