Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Violences après la mort de deux jeunes du quartier Mistral, à Grenoble

Troisième nuit d'émeutes, quartier Mistral, à Grenoble

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Depuis samedi soir et la mort de deux jeunes du quartier qui tentaient à scooter d'échapper à un contrôle de police, des groupes cassent, brûlent des voitures et agressent policiers et pompiers quartier Mistral à Grenoble. Des cocktails Molotov ont même été utilisés cette nuit de lundi à mardi.

Émeutes quartier Mistral à Grenoble
Émeutes quartier Mistral à Grenoble © Maxppp - Marc Greiner

Grenoble, France

La tension ne paraissait pas retomber ce lundi dans le quartier Mistral à Grenoble, deux jours après la mort de deux jeunes de 17 et 19 ans du quartier qui fuyaient la police. La soirée et la nuit l'ont prouvé.

Cette nuit de lundi à mardi a été très agitée à partir de 19h et jusqu'à 1h30. Les forces de l'ordre, dont une compagnie de CRS en renfort, qui avaient pris pied dès le début de soirée dans le quartier Mistral ont été ciblées par des boules de pétanques et des bouts de parpaings lancés depuis les toits, alors que plusieurs petits groupes très mobiles allumaient un peu partout des incendies. Faits nouveaux par rapport aux deux nuits précédentes : l'utilisation de cocktails Molotov.

La situation, qui était a peu près retombée vers 1h30 quartier Mistral a connu de nouveaux épisodes entre 2h40 et 5h30 ce matin selon la police avec de nouveaux feux de voitures. À Mistral mais aussi dans d'autres quartiers grenoblois : Villeneuve, Teisseire, Village Olympique et jusqu'au centre-ville, ainsi que dans les communes d’Échirolles, Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux. Quartier Mistral les forces de l'ordre ont intercepté un jeune homme de 25 ans pour jet de projectiles.

Une information judiciaire ouverte ce mardi matin

Du côté de l'enquête la police affirme une nouvelle fois, contre les rumeurs qui circulent dans le quartier, que le scooter a été heurté par un bus. Tous les passagers (une quinzaine) seront entendus, en plus du chauffeur qui l'a été dès le drame samedi. Le scooter à bord duquel circulaient les deux jeunes a été heurté alors qu'il tentait de doubler par la droite un bus qui lui, apercevant scooter et gyrophare de police, effectuait au même moment une manœuvre pour serrer à droite. Le parquet de Grenoble doit ouvrir ce matin un information judiciaire alors que les corps ont été rendus aux familles pour préparer les obsèques.

Scène insolite en pleine nuit d'émeutes : un feu d'artifice a été tiré quartier Mistral cette nuit de lundi à mardi - Radio France
Scène insolite en pleine nuit d'émeutes : un feu d'artifice a été tiré quartier Mistral cette nuit de lundi à mardi © Radio France - Gérard Fourgeaud
Au lendemain d'une 3e nuit d'émeutes, des pierres et douilles de lacrymogènes au sol - Radio France
Au lendemain d'une 3e nuit d'émeutes, des pierres et douilles de lacrymogènes au sol © Radio France - Laurent Gallien
Voiture incendiée quartier Mistral à Grenoble - Radio France
Voiture incendiée quartier Mistral à Grenoble © Radio France - Laurent Gallien
  - Visactu
© Visactu