Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

PHOTOS / VIDÉOS : Troisième nuit de violences à Nantes

vendredi 6 juillet 2018 à 4:16 - Mis à jour le vendredi 6 juillet 2018 à 12:39 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Ça a recommencé dans la nuit de jeudi à vendredi. Troisième nuit d'émeutes à Nantes avec de nouveaux quartiers touchés.

Les stigmates d'une troisième nuit d'émeutes à Nantes (ici boulevard Pompidou)
Les stigmates d'une troisième nuit d'émeutes à Nantes (ici boulevard Pompidou) © Radio France - Antoine Denéchère

Nantes, France

Troisième nuit de violences à Nantes avec encore de nombreux incendies et de nouveaux quartiers touchés. Les dernières heures ont été tendues mais plutôt calme au Breil d'où tout est parti. En revanche, dans la nuit de jeudi à vendredi, les quartiers Bottière, du Bout-des-Pavés et du Vieux-Doulon ont été la scène de violences à leur tour.

Lycée, école, station-essence et de nombreuses voitures visées

C'est le quartier Bottière qui ait été le plus touché avec, en particulier, le lycée Léonard-de-Vinci, touché par un incendie. La voiture d'un agent stationnée dans le bâtiment a été incendiée et a noirci la façade. 

Un objet incendiaire aurait par ailleurs été lancé à l'intérieur de la loge qui s'est embrasée. Le feu s'est propagé à l'appartement de l'agent d'accueil et de sa famille, ils ont dû être évacués. 

Une cellule psychologique mise en place

Une cellule psychologique a été mise en place vendredi matin. Juste à côté, l'école Urbain Le Verrier a aussi été abîmée par les flammes alors que ce jeudi, c'était la fête avant le dernier jour d'école. Beaucoup d'élèves ont été réveillés par les bruits des tirs et/ou des explosions dans la nuit.

La façade noircie du lycée Léonard de Vinci - Radio France
La façade noircie du lycée Léonard de Vinci © Radio France - Caroline Pomès
Les dégâts provoqués par les flammes sur la façade du lycée Léonard de Vinci à Nantes - Radio France
Les dégâts provoqués par les flammes sur la façade du lycée Léonard de Vinci à Nantes © Radio France - Caroline Pomès

A proximité, une station service a aussi été incendiée.

La station service du quartier Bottière  à Nantesendommagée par un incendie  - Radio France
La station service du quartier Bottière à Nantesendommagée par un incendie © Radio France - Caroline Pomès

Quartier du Vieux-Doulon touché

Au Vieux-Doulon, c'est l'incompréhension. Ce quartier "si calme" raconte une habitante, "on ne comprend pas." Pourtant le bar PMU est complètement ravagé par les flammes ainsi que le magasin informatique juste derrière. Une enquête a été ouverte pour déterminer s'il y a un lien avec les émeutes mais le patron est très en colère : "un message seulement, ce que vous faites ne sert à rien !"

La voiture de Johanna Rolland incendiée

Pour le reste, essentiellement des feux de voitures, plus d'une soixantaine depuis jeudi soir, en grand nombre, notamment dans le quartier du Bout-des-Pavés, au nord de Nantes. Lui non plus, n'avait pas été touché jusque là. Par ailleurs, la voiture du maire de Nantes Johanna Rolland a été incendiée. Huit bâtiments administratifs ont aussi été visés.

C'est reparti à Bellevue, aux Dervallières et sur l'île de Nantes

Et ça continue à Bellevue, aux Dervallières, sur l'île de Nantes... À chaque fois, ce sont les mêmes images : des flammes dans la nuit et des carcasses de voitures, retournées, au milieu de la chaussée. Comme la veille, un cocktail Molotov a été contre un fourgon de police dans la cour du commissariat de Saint-Herblain. 

Au Clos-Toreau, un adolescent de 14 ans a été arrêté avec un bidon d'essence et des mèches. 

Le début de soirée avait pourtant été plutôt calme après la mise en garde à vue du policier qui a tué un jeune homme de 22 ans et après la marche blanche en sa mémoire.

Au moins une soixantaine de voitures ont été brûlées dans la nuit de jeudi à vendredi, comme ici sur l'île de Nantes - Radio France
Au moins une soixantaine de voitures ont été brûlées dans la nuit de jeudi à vendredi, comme ici sur l'île de Nantes © Radio France - Antoine Denéchère

Encore des perturbations dans les transports en commun

En raison de ces nouvelles violences, les bus et les tram de l'agglomération nantais sont de nouveau perturbés ce vendredi matin.