Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Le procès AZF

Troisième procès AZF : la cour d'appel de Paris rendra sa décision le 31 octobre

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

Au terme du troisième procès de la catastrophe AZF ce mercredi, la cour d'appel de Paris a annoncé qu'elle rendra son arrêt le 31 octobre prochain.

la cours d'appel de Paris
la cours d'appel de Paris © Radio France - vanessa marguet

Toulouse, France

Après quatre mois d'audience et deux derniers jours consacrés aux plaidoiries de la défense, la présidente de la cour d'appel de Paris a annoncé ce 24 avril que son arrêt sera rendu le 31 octobre à 13h30. Une semaine auparavant, le parquet général avait requis une peine de trois ans de prison avec sursis et 45.000 euros d'amende contre le directeur de l'usine AZF de Toulouse, et 225.000 euros d'amende contre Grande Paroisse, la filiale de Total exploitant le site.

Les avocats de la défense ont sans surprise demandé la relaxe des prévenus en affirmant qu'un "doute subsistait sur l'origine accidentelle de l'explosion" qui, le 21 septembre 2001, a provoqué la mort de 31 personnes à Toulouse.

"J'espère, au bout de 16 ans, que ce procès sera terminé", Me Soulez-Larivière

L'un des avocats de la défense, Daniel Soulez-Larivière, qui plaidait pour Grande Paroisse et l'ancien directeur de l'usine Serge Biechlin, était l'invité de France Bleu Toulouse ce jeudi 25 mai. Il répondait à Bénédicte Dupont.

L'INVITÉ EN UN CLIC - Daniel Soulez-Larivière, avocat de la défense au procès AZF (6'09'')

Serge Biechlin est complètement épuisé, cela fait 16 ans qu'il vit avec ça. C'est un homme honnête, les ouvriers l'ont applaudi il y a 15 ans lorsqu'il est sorti de sa garde à vue. — Me Daniel Soulez-Larivière

L'un des avocats de la défense, Daniel Soulez-Larivière, ici invité de France Inter. - Radio France
L'un des avocats de la défense, Daniel Soulez-Larivière, ici invité de France Inter. © Radio France - France Inter

On ne peut pas encore parler de cassation, de quatrième procès. J'espère bien que ce procès sera terminé au bout de 16 ans, je l'espère. — Me Daniel Soulez-Larivière

►LIRE AUSSI: Troisième procès AZF : trois ans de prison avec sursis et des amendes requis

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu