Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tué à coups de talons : reconstitution du meurtre ce jeudi soir à la Victoire, à Bordeaux

mercredi 31 janvier 2018 à 18:19 Par Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde

La place de la Victoire sera quadrillée par les forces de l'ordre ce jeudi soir à Bordeaux, pour la reconstitution d'un meurtre commis en décembre 2016. Un trentenaire avait été tué à coups de talons à la tête par une jeune femme de 18 ans, qu'il venait d'importuner.

La station de tramway de la place de la Victoire, à Bordeaux - illustration -
La station de tramway de la place de la Victoire, à Bordeaux - illustration - © Maxppp -

Bordeaux, France

La place de la Victoire sera bouclée par les forces de l'ordre ce jeudi soir à partir de 20h45 : la justice va procéder à la reconstitution du meurtre survenu à cet endroit le 2 décembre 2016. Un homme avait été tué à coups de talons à la tête par une jeune fille de 18 ans, qu'il avait importunée. 

Ce soir-là, aux environs de 22h, un homme d'une trentaine d'années, visiblement saoul, s'en était pris avec insistance à une jeune passante, mais celle-ci ne s'était pas laissée faire : elle l'avait poussé, l'homme était tombé, et selon plusieurs témoins de la scène, elle s'était littéralement acharnée sur lui, en lui assénant plusieurs coups à la tête avec ses talons alors qu'il était à terre.

La victime avait été transportée dans un état très critique vers le CHU de Bordeaux, où elle avait succombé à ses blessures après dix jours de coma.

Mort après dix jours de coma 

La jeune femme, âgée de 18 ans, avait aussitôt été écrouée, mise en examen d'abord pour tentative de meurtre. Les faits avaient été requalifiés en meurtre après le décès du trentenaire .

Ce jeudi soir, à la demande du juge d'instruction, la jeune femme va donc être extraite de sa cellule pour refaire les gestes qui ont conduit il y a 14 mois à la mort de cet homme. Les policiers de la Brigade de la Répression des Atteintes aux Personnes, chargés de l'enquête, vont tenter de comprendre pourquoi ce tel déchaînement de violence. 

Pour les besoins de cette reconstitution, le trafic sur la ligne B sera interrompue entre 20h45 et 23h entre les stations St-Nicolas et Musée d'Aquitaine. Il faudra donc marcher entre ces deux stations avant de pouvoir reprendre le tram.