Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tué devant une discothèque à Rennes : la reconstitution du meurtre de Dorian a lieu ce vendredi

Le 8 juillet 2018, Dorian Guémené, 24 ans, était battu à mort devant la discothèque l'Espace boulevard de la Tour-d'Auvergne à Rennes. Cinq jeunes sont en détention provisoire. La reconstitution du meurtre se déroule ce vendredi 11 octobre. Le secteur sera interdit à la circulation.

Les parents de Dorian et le portrait de leur fils
Les parents de Dorian et le portrait de leur fils © Radio France - Loïck Guellec

Rennes, France

La reconstitution du meurtre de Dorian Guémené va se dérouler ce vendredi 11 octobre en tout début de matinée.  Le 8 juillet 2018, ce jeune serveur de 24 ans au pub le Kenland, est roué de coups au visage par une bande de six jeunes devant la discothèque l'Espace situé boulevard de la Tour-d'Auvergne à Rennes. Un ami tente d'intervenir mais frappé violemment il réussit à s'enfuir et à appeler les secours. Le jeune homme décède à l'hôpital des suites de ses blessures. Cinq des agresseurs sont mis en examen pour meurtre par guet apens et placés en détention provisoire dans plusieurs prisons du grand Ouest, le sixième a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

"Pour Dorian, je dois être là"

Les parents de Dorian assisteront à la reconstitution du meurtre de leur fils.  "On appréhende" témoigne le papa Philippe Guémené et "voir cette reconstitution et les protagonistes refairent leurs gestes ça va être compliqué " reconnait la maman Carine Servain "on va prendre la vérité en pleine face, mais je suis maman et pour mon fils je dois être là tout le temps, même s'il n'est plus là". Philippe Guémené espère que ça l'aidera à avancer car " il n'y a pas un jour qui passe sans que je pense à Dorian, j'imagine toujours qu'il va arriver ou qu'il va m'appeler".

Un combat contre la violence et pour Dorian - Radio France
Un combat contre la violence et pour Dorian © Radio France - Loïck Guellec

Un combat contre la violence

Les parents de Dorian poursuivent leur combat contre la violence. Ils organisent samedi 19 octobre une nouvelle marche blanche qui partira à 14 h de la place des Lices à Rennes. "Nous aimerions obtenir plus de caméras dans les lieux sensibles" demande Carine Servain "aux abords de la discothèque, il n'y avait pas de caméras."

On veut que l'opinion publique n'oublie pas ce qui s'est passé, que Dorian reste dans les mémoires

Pour Philippe Guémené. "Il faut que ce combat contre la violence continue, cette violence dont on entend parler tous les jours pour une cigarette, un téléphone, un mauvais regard, il faut que ça cesse". A l'issue de la marche blanche, une plaque du souvenir sera dévoilée sur les lieux du drame.

En raison de la reconstitution du meurtre de Dorian  vendredi 11 octobre, une partie du boulevard de la Tour-d’Auvergne à Rennes sera fermée à la circulation, du carrefour avec la rue Pierre-Abélard jusqu’au pont de Nantes. Des restrictions de circulation à partir de 5 h du matin.

POUR INFO : une première marche blanche avait été organisée après le meurtre de Dorian

Choix de la station

France Bleu