Faits divers – Justice

Tuerie de Bruxelles : Mehdi Nemmouche refuse d'être extradé vers la Belgique

Par Thibaut Lehut, France Bleu Nord mercredi 4 juin 2014 à 12:09 Mis à jour le mercredi 4 juin 2014 à 15:32

 Mehdi Nemmouche, en garde à vue depuis vendredi, est suspecté d'être l'auteur de la tuerie du Musée juif de Bruxelles
Mehdi Nemmouche, en garde à vue depuis vendredi, est suspecté d'être l'auteur de la tuerie du Musée juif de Bruxelles © AFP

Mehdi Nemmouche, auteur présumé des coups de feu qui ont tué trois personnes au Musée juif de Bruxelles, n'est plus en garde à vue depuis mercredi matin. Un mandat d'arrêt européen a été délivré à son encontre par la Belgique. Mais ce dernier souhaite être jugé en France.

La garde à vue de Mehdi Nemmouche a pris fin ce mercredi. Le jeune homme de 29 ans était retenu par les enquêteurs depuis le 30 mai, au-delà des quatres jours habituels en matière de terrorisme. Une mesure rare prise en cas de risque d'attentat imminent ou de nécessité liée à la coopération judiciaire internationale. C'est cette deuxième hypothèse qui semble expliquer cette longue garde à vue.

Bientôt remis aux autorités belges

Car les faits qui sont reprochés à Mehdi Nemmouche ont eu lieu à Bruxelles, en Belgique. Le suspect, de nationalité française, va donc être conduit dans la journée à la cour d'appel de Versailles, où il s'est vu notifier le mandat d'arrêt européen délivré par la justice belge. Il doit ensuite être placé en détention, le temps que la demande belge soit examinée par la même cour d'appel. Mais Mehdi Nemmouche conteste son extradition vers la Belgique, ce qui pourrait la retarder de quelques semaines, contre quelques jours en temps normal. Le suspect souhaite en effet être jugé en France, a expliqué son avocat.Les Belges prendront ensuite le relais concernant l'enquête sur la tuerie, Mehdi Nemmouche étant donc soupçonné d'avoir tué trois personnes et d'en avoir gravement blessé une quatrième au Musée juif de Bruxelles, le 24 mai. Les enquêteurs français continueront à plancher sur la radicalisation du suspect, en essayant notamment de travailler sur les liens qu'il a établis en prison.

Le parcours de Mehdi Nemmouche - Aucun(e)
Le parcours de Mehdi Nemmouche

Partager sur :