Faits divers – Justice

Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé en Belgique

Par Marie Mutricy, France Bleu vendredi 11 juillet 2014 à 15:28

Mehdi Nemmouche, le suspect de la tuerie du Musée juif de Bruxelles
Mehdi Nemmouche, le suspect de la tuerie du Musée juif de Bruxelles © AFP

Le Franco-Algérien Mehdi Nemmouche, principal suspect dans l'enquête sur la tuerie qui a fait quatre morts fin mai au Musée juif de Bruxelles renonce finalement à se pourvoir en cassation et accepte d'être extradé vers la Belgique. Son avocat l'a annoncé vendredi.

Mehdi Nemmouche, soupçonné d'avoir tué quatre personnes fin mai au Musée juif de Bruxelles, renonce à se pourvoir en cassation contre son extradition vers la Belgique, a annoncé son avocat vendredi.

Le Roubaisien de 29 ans refusait l'extradition par crainte d'être ensuite extradé vers Israël, deux des victimes de la tuerie étant des ressortissants de ce pays. La cour d'appel de Versailles ayant ordonné le 26 juin "la remise de Mehdi Nemmouche aux autorités judiciaires de Belgique en exécution d'un mandat d'arrêt européen ", Mehdi Nemmouche avait annoncé qu'il se pourvoyait en cassation pour tenter de contrer cette décision.

Lui et son avocat avait jusqu'au 7 juillet pour faire parvenir leurs conclusions (leur dossier et les raisons qui les conduisent à refuser cette extradition), or rien n'a été déposé. "J'ai jugé la décision de Versailles satisfaisante car elle apporte des garanties , a assuré Maitre Apolin Pepiezep. Mon client ne pourra pas être extradé par la Belgique vers un Etat tiers sans accord dse autorités françaises ", selon lui.

Le parcours de Mehdi Nemmouche - Aucun(e)
Le parcours de Mehdi Nemmouche