Faits divers – Justice DOSSIER : La tuerie de Chevaline

Tuerie de Chevaline : le motard interpellé mais pas impliqué

France Bleu Pays de Savoie vendredi 6 mars 2015 à 8:20

Tuerie de Chevaline - lieu du crime, gendarme - combe d'ire
Tuerie de Chevaline - lieu du crime, gendarme - combe d'ire © Maxppp

Le motard qui avait été aperçu par des témoins à proximité des lieux de la tuerie de Chevaline, en Haute-Savoie en septembre 2012, a pu être identifié et entendu par les enquêteurs le mois dernier, révèle ce vendredi France Info. Mais selon les juges, il n'est pas impliqué.

C'était l'un des suspects principaux dans l'affaire de la tuerie de Chevaline, ce quadruple meurtre toujours inexpliqué survenu le 5 septembre 2012 en Haute-Savoie. Mais cette piste s'est effondrée le mois dernier, a révélé ce vendredi France Info : le motard aperçu par deux témoins tout près des lieux de la tuerie a été identifié et interrogé , mais selon les premières conclusions des juges d'instruction d'Annecy, il n'est pas impliqué.

"Son profil personnel et professionnel l'exclut de la liste des suspects à 95% mais des vérifications doivent encore être menées" selon une source proche du dossier.

Retrouvé grâce à l'analyse de la localisation de son téléphone portable, et à l'exploitation d'images vidéo, l'homme était en fait là par hasard. Il a expliqué aux enquêteurs qu'il était venu du côté de Chevaline, un lieu connu pour les sports de "vol libre",* pour y pratiquer sa passion, le parapente* .

Un portrait robot diffusé en novembre 2013

L'homme avait été vu à moto par deux gardes forestiers à l'heure approximative du quadruple meurtre, entre 15h15 et 15h40. Les deux gardes forestiers lui avaient signalé que* le sentier sur lequel il se trouvait était interdit aux véhicules* , l'obligeant à rebrousser chemin et à passer, de fait, devant le parking où trois membres de la famille Al-Hilli et un cycliste ont été tués.

Un portrait robot avait été diffusé en novembre 2013 par la police, à partir des dépositions des gardes forestiers. L'homme y apparaissait portant un bouc, et surtout un casque d'un modèle rare , fabriqué à seulement 8.000 exemplaires. Dès lors, il était apparu comme le suspect numéro 1 de l'enquête.

portrait robot Motard, tuerie de Chevaline - Aucun(e)
portrait robot Motard, tuerie de Chevaline
Ce que l'on sait sur la tuerie de Chevaline. (février 2015) - Aucun(e)
Ce que l'on sait sur la tuerie de Chevaline. (février 2015)