Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Tulle : le collège Victor Hugo, saccagé durant les vacances, sera opérationnel "à 99%" dès lundi pour la rentrée

vendredi 4 janvier 2019 à 17:38 Par Alain Ginestet, France Bleu Limousin

Le Collège Victor-Hugo de Tulle rouvrira bien lundi, pour la rentrée. Le Président du Conseil Départemental de la Corrèze Pascal Coste le confirme, après avoir visité ce vendredi cet établissement vandalisé la semaine dernière, un acte filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.

Le collège Victor Hugo de Tulle avait subi des actes de vandalisme durant les vacances (Photo Google Map)
Le collège Victor Hugo de Tulle avait subi des actes de vandalisme durant les vacances (Photo Google Map) - © Google Map

Tulle, France

Le Collège Victor-Hugo de Tulle rouvrira bien lundi 7 janvier, pour la rentrée scolaire, comme s'y était engagé le Département (qui a en charge les collèges) de la Corrèze , après les dégradations commises dans l'établissement dans la soirée du 27 décembre dernier.  L'établissement avait été la cible de vandales qui avaient filmé leurs méfaits et diffusé les vidéos sur les réseaux sociaux. 

Ce vendredi, le Président du Conseil Départemental de la Corrèze Pascal Coste a visité l'établissement après les travaux menés en un temps record, et qui permettront au collège "dont le fonctionnement sera assuré à 99%" de rouvrir dès lundi. "On a mis un point d'honneur, avec l'Education Nationale, avec les équipes du Département et les entreprises corréziennes, de faire en sorte de dire aux auteurs de ces troubles que rien ne nous perturberait et que l'école reprendrait correctement" a expliqué Pascal Coste à France Bleu Limousin. "Grâce à cette mobilisation de tous, on peut dire que la rentrée se déroulera normalement" lundi, poursuit-il.

Tous les stigmates de ces dégradations n'auront pour autant pas complètement disparu. "Tout est sécurisé" assure Pascal Coste, mais "il reste quelques ordinateurs à remplacer, il y a des portes qui ont toujours du contreplaqué, les carreaux n'ont pas été changé partout à l'intérieur", mais les travaux réalisés "permettent de pouvoir assurer l'ensemble de la pédagogie et du travail sans difficulté pour les élèves".

Selon une première estimation, le montant des dégâts s'élèverait à plus 60 000 euros. Le Conseil Départemental de la Corrèze a porté plainte, et une enquête est toujours en cours.