Faits divers – Justice

Tunisie : un troisième Français identifié parmi les victimes de l'attaque

France Bleu vendredi 20 mars 2015 à 11:46

Le musée du Bardo ne rouvrira pas avant la semaine prochaine
Le musée du Bardo ne rouvrira pas avant la semaine prochaine © MaxPPP

Un troisième ressortissant français a été identifié parmi les 20 morts dans l'attaque du musée du Bardo, mercredi à Tunis, a annoncé ce vendredi le ministère de la Santé. Trois victimes restent encore à identifier.

Un troisième Français fait partie des victimes de l'attaque mercredi du musée du Bardo, à Tunis, a annoncé ce vendredi le ministère tunisien de la Santé. Cette troisième victime a été identifiée parmi les derniers corps non identifiés . Il reste, toujours selon le ministère, trois corps à identifier. Cela porte donc le bilan des morts identifiés à quatre Italiens, trois Japonaises, trois Français, un Colombien, un Australo-Colombien, deux Espagnols, une Britannique, une Belge et une Polonaise. 

Un décès confirmé quelques heures plus tard par François Hollande : "Parmi les personnes décédées figurent trois citoyens français, nous en avons eu hélas la confirmation ", a-t-il annoncé alors qu'il était en déplacement à Bruxelles. 

Les agents de sécurité "étaient au café "

Un policier tunisien a également été identifié parmi les victimes restantes. Selon le vice-président du Parlement, mitoyen du musée du Bardo, il y a eu "une grande défaillance " des services de sécurité au moment de l'attentat : "J'ai appris qu'il y avait quatre policiers seulement qui devaient assurer la sécurité autour du Parlement, dont deux étaient au café. Le troisième mangeait un casse-croûte et le quatrième ne s'est pas présenté ", a expliqué Abdelfattah Mourou.