Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un 44 Magnum et de l'herbe de cannabis saisis à Solliès-Pont après une altercation avec un chasseur

-
Par , France Bleu Provence

Le parquet de Toulon a ouvert une information judiciaire après la saisie chez un habitant de Solliès-Pont (Var), âgé de 38 ans, de plus de 300 grammes d'herbe de cannabis et d'un 44 Magnum, une arme soumise à autorisation. Quelques heures plus tôt, l'homme avait eu une altercation avec un chasseur.

Le chasseur a porté plainte à la gendarmerie de La Farlède (Illustration)
Le chasseur a porté plainte à la gendarmerie de La Farlède (Illustration) © Maxppp -

Solliès-Pont, France

Lors d'une partie de chasse, mercredi matin à Solliès-Pont, un chasseur a eu une altercation avec le propriétaire du terrain qu'il venait de traverser. L'homme menace le chasseur avec une arme, il tire également un coup de feu en l'air. Le chasseur porte plainte quelques heures plus tard à la brigade de gendarmerie de La Farlède précisant qu'il est persuadé que l'arme était un revolver 44 Magnum, une arme puissante soumise à autorisation. 

L'homme craque lors de sa garde-à-vue

Lors de leur perquisition au domicile de l'individu à Solliès-Pont, les gendarmes ne trouvent pas l'arme mais plus de 300 grammes d'herbe de cannabis. C'est une saisie importante pour de l'herbe de cannabis puisque c'est, en volume, l'équivalent d'un oreiller. L'habitant est placé en garde-à-vue. 

Il craque au bout de quelques heures et dévoile aux enquêteurs où est caché son 44 Magnum. L'homme, inscrit par le passé dans un club de tir, n'a plus l'autorisation de détenir cette arme à feu. Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

France Bleu