Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un accord passé avec la Chine pour la protection des IGP

-
Par , France Bleu Vaucluse

Un premier accord commercial bilatéral significatif a été signé entre l'Union européenne et la Chine en novembre à Pékin en marge de la visite en Chine du président Macron. Il s’agit de protéger les indications géographiques protégées chinoises et européennes.

.
. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Le texte liste 100 produits alimentaires européens et autant de produits chinois qui seront protégés des imitations et usurpations. Parmi les produits européens, ceux d'origine française sont très représentés avec 26 IGP sur 100, parmi lesquels Châteauneuf-du-Pape et Côtes du Rhône.

Ces arnaques nuisent à l’image de nos vignobles

Le texte doit encore être ratifié par le Parlement européen mais la date n’est pas encore été arrêtée

Cette décision européenne permettra de lutter plus efficacement contre des contrefaçons qui sont de vraies arnaques. Un dossier qui tient à cœur au président du syndicat général des Côtes du Rhône qui travaille par exemple en ce moment à la mise en place d'un timbre de garantie qui certifie l'origine du produit.

Le labyrinthe administratif chinois

À Châteauneuf-du-Pape il a fallu cinq ans à la Fédération des syndicats de producteurs de Châteauneuf du Pape pour venir à bout du labyrinthe administratif chinois et obtenir la destruction d’un stock de bouteilles contrefaites. Une clause pénale dissuasive devrait empêcher le faussaire de récidiver. Il aurait été compliqué d'obtenir davantage et le nouvel accord va certainement faciliter les choses à l'avenir. 

Un accord bilatéral

De son côté, la Chine obtient la protection de nombreux ou plusieurs types de champignons parfumés, et dans quatre ans le champ d'application de l'accord sera élargi pour passer à 175 indications géographiques supplémentaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess