Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un ado de 15 ans interpellé après l'incendie du collège de Coulonges-sur-l'Autize, dans les Deux-Sèvres

jeudi 3 novembre 2016 à 18:19 Par Baudouin Calenge et Delphine Garnault, France Bleu Poitou et France Bleu

Un adolescent de 15 ans a été interpellé en début de semaine. Il reconnaît avoir mis le feu à une poubelle, le 9 octobre dernier, mais sans intention d'incendier l'établissement, selon les premiers éléments de l'enquête.

Spectacle qui a suscité un émoi à Coulonges sur l'Autize
Spectacle qui a suscité un émoi à Coulonges sur l'Autize © Radio France - Mélanie Barbotin

Coulonges-sur-l'Autize, France

L'enquête sur l'incendie volontaire du collège de Coulonges-sur-l'Autize, qui a eu lieu le 9 octobre, est terminée : un adolescent de 15 ans a été interpellé en début de semaine. Il reconnaît avoir mis le feu à une poubelle mais son intention n'était pas d'incendier une partie de l'établissement, aurait-il confié aux enquêteurs.

Un jeune de la commune et scolarisé dans l'établissement

Il s'agit d'un jeune habitant la commune scolarisé dans ce collège. Les raisons pour lesquelles il a mis le feu a cette poubelle qui était située juste le long du bâtiment sinistré ne sont pour l'instant pas connues. Le jeune homme sera prochainement jugé par un délégué du procureur. Il n'y a donc pas d'instruction ouverte pour cette affaire aux conséquences importantes.

L'incendie avait marqué les esprits

Cette interpellation vient conclure trois semaines d'enquête menées par la gendarmerie après cet incendie qui a marqué les esprits. Le dimanche 9 octobre au matin, les habitants de Coulonges-sur-l'Autize apprennent avec stupeur que l'établissement a été victime d'un sinistre : cinq salles de classe dont une dédiée à l'informatique sont touchées.Conséquence de ce feu, Le collège avait du fermer toute une semaine avant de réouvrir juste avant les vacances de la Toussaint.