Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un adolescent blessé à l'entrejambe dans la chute d’une pierre tombale en Vendée

mercredi 24 octobre 2018 à 16:43 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un adolescent s'est retrouvé coincé sous la stèle d’une pierre tombale au cimetière de La Chataigneraie en Vendée, ce mardi 23 octobre. La dalle de marbre est tombée sur son entrejambe, le blessant légèrement.

L'adolescent rendait visite à son arrière-grand-mère.
L'adolescent rendait visite à son arrière-grand-mère. © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

La Chataigneraie, France

À l'approche de la Toussaint, c'est le genre d'accident qui pourrait arriver de nouveau. Le maire de La Chataigneraie (Vendée) a d’ailleurs fait mettre des panneaux rappelant les règles de prudence à l’entrée du cimetière de la commune. Ce mardi 23 octobre, en fin d’après-midi, un jeune garçon de 11 ans a été entraîné dans la chute de la stèle d’une pierre tombale, qui lui est tombée sur l’entrejambe. 

Une dalle de marbre de 90 kg

L’adolescent accompagnait en fait ses grands-parents sur la tombe de son arrière-grand-mère et se serait appuyé à la stèle pourtant relativement récente – en comparaison d’autres monuments funéraires bien plus anciens - puisqu’installée en 1996. Celle-ci aurait alors basculé, rapporte Nicolas Maupetit, le maire de La Chataigneraie, entraînant le jeune garçon au sol. C’est là que la dalle de marbre d’environ 90 kg est tombée sur son entrejambe et son bras.

Les grands-parents ont très vite réussi à soulever la stèle malgré son poids mais sous la douleur, l’adolescent s’est évanoui, raconte toujours le maire. Blessé aux organes génitaux, il a été pris en charge par les pompiers qui l’ont emmené à l’hôpital de Niort. Par miracle, les examens n’ont montré aucune fracture ou conséquence plus grave. Il s’en sort avec quelques plaies à surveiller mais pourra rentrer très vite chez lui.