Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un adolescent de 14 ans protégé par quatre "héros" dans le RER B

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une cérémonie sera prochainement organisée à Bures-sur-Yvette (Essonne) pour rendre hommage aux quatre passagers du RER B qui ont permis de protéger un adolescent de 14 ans agressé pour un téléphone portable.

Image d'illustration d'un RER en circulation sur la ligne B
Image d'illustration d'un RER en circulation sur la ligne B © Maxppp - Vincent Isore

Bures-sur-Yvette, France

"Ces hommes sont pour nous des héros" : voilà comment le père de l'adolescent de 14 ans exprime sa gratitude envers les passagers qui ont aidé son fils, mercredi 12 septembre, dans le RER B. Ce jour là, un homme, connu des services de police, vole le téléphone portable de l’adolescent et le frappe "gratuitement". 

Deux passagers décident d'intervenir en ceinturant l'agresseur. Un troisième s'occupe de l'adolescent, le dernier prévient le conducteur qui décide d'arrêter le RER en gare de Massy-Palaiseau pour permettre l'intervention de la police. L'agresseur sera jugé le 19 octobre au tribunal correctionnel.   

L'adolescent toujours choqué par l'agression  

Pour le père de famille, "cette agression aurait pu être encore plus violente si les passagers n'avaient pas réagi". Son fils, "même s'il n'a pas de séquelles physiques reste choqué par cette violence pour un téléphone". Aujourd’hui, "il a un peu de mal à prendre le RER" mais ses parents essaient aussi de l'accompagner à cette reprise. 

La famille veut désormais retrouver et remercier les quatre "héros"   

Sur les quatre passagers, la famille n'en connaît qu'un. Pour l'instant, explique le père de famille, "je n'ai qu'un numéro, même pas son prénom même pas son nom, c'est celui qui a permis de m'alerter". La mairie de Bures-sur-Yvette tente donc de retrouver ces passagers. "Si chacun réagissait comme ces hommes, je pense que la peur changerait de camp. On aurait beaucoup la moins boule au ventre de voyager dans les transports en commun, c'est important de les mettre à l'honneur".   

Un "acte de bravoure" pour le maire   

Le maire (UDI) de Bures-sur-Yvette, Jean-François Vigier estime que ces hommes ont "quand même accompli un acte de bravoure." "C'est pas tous les jours que des gens prennent fait et cause pour une personne agressée dans un transport public. J'espère que ça va se généraliser. Des gens qui font un acte courageux, il faut qu'on leur dise que ce qu'ils ont fait est formidable. J'ai donc envie de les recevoir en mairie pour leur dire que la société les remercie pour ce qu'ils ont fait".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu