Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un adolescent interpellé après un incendie volontaire à Feins, en Ille-et-Vilaine

mercredi 27 mars 2019 à 19:27 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Armorique et France Bleu

Près de deux hectares de broussailles ont pris feu ce mercredi 27 mars à Feins en Ille-et-Vilaine. Un adolescent a été interpellé par les gendarmes. Il a reconnu avoir mis le feu à la végétation.

Une vingtaine de pompiers sont intervenus pour éteindre cet incendie.
Une vingtaine de pompiers sont intervenus pour éteindre cet incendie. - SDIS 35

Feins, France

Une vingtaine de pompiers est intervenue pour éteindre une feu de végétation ce mercredi 27 mars à Feins près de Sens-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). L'incendie s'est déclaré vers 15h dans une zone située entre le chemin de randonnée et l'étang du boulet au nord du camping de la commune. Le feu, qui a détruit près de deux hectares, a été éteint vers 17h30 et un jeune homme de 13 ans a été interpellé par les gendarmes.

Dépassé par son geste

Cet adolescent aurait rapidement reconnu être à l'origine de cet incendie. Il aurait expliqué avoir mis le feu avec un briquet alors qu'il jouait dans les broussailles avec un ami. Il aurait été dépassé par les conséquences de son geste. D'après le maire de la commune, le jeune homme, interne, était en promenade avec d'autres élèves de son établissement et deux enseignants. 

"C'est regrettable car c'est une zone protégée et préservée et ce n'est pas la première fois que cela arrive à cet endroit," confie Alain Fouglé.