Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un adolescent poignardé de trois coups de couteau près de la Guinguette de Tours

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Un adolescent a été poignardé dans la nuit de dimanche à lundi à Tours, sur les bords de Loire. Il aurait été agressé pour une simple histoire de cigarette. Ses jours ne sont pas en danger.

Un adolescent a été poignardé, près de la Guinguette de Tours. Ses jours ne sont pas en danger.
Un adolescent a été poignardé, près de la Guinguette de Tours. Ses jours ne sont pas en danger. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Un adolescent a été poignardé à plusieurs reprises dans la nuit de dimanche à lundi, à Tours sur les bords de Loire, à proximité de la Guinguette. Les secours ont été appelés peu après trois heures du matin. Le jeune homme se trouvait avec des amis lorsqu'il a été pris à partie par un groupe d'individus. 

Selon les premiers éléments, il a été agressé pour une simple histoire de cigarette. Le jeune garçon finit la soirée avec trois de ses amis, au bord de la Loire, quand un groupe s'avance et réclame une cigarette, ce que la victime refuse. C'est à ce moment là qu'il est pris pour cible et reçoit trois coups de couteau, un à l'abdomen, un autre à l'épaule et à la cuisse. "Une agression gratuite", commente le procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin. 

Une enquête ouverte

L'adolescent est pris en charge par les pompiers, ses agresseurs eux prennent la fuite. Emmené à l'hôpital Trousseau, ses jours ne sont pas en danger, mais il se trouvait encore en observation ce mardi soir. Une enquête est ouverte pour "violences volontaires avec arme en réunion", elle est confiée au commissariat de Tours. Les auteurs de l'agression sont, eux, activement recherchés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess