Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Un agresseur au couteau en liberté à Montpellier, l'avocat de la victime scandalisé

-
Par , France Bleu Hérault

L'homme qui a agressé gratuitement un livreur de colis avec un couteau de boucher il y a une semaine à Montpellier sera jugé fin juin. En attendant, il reste libre sous contrôle judiciaire. Une décision que la victime ne comprend pas. Son avocat parle de fiasco judiciaire.

Code de procédure pénale - Tribunal - Justice - Assises - Code pénal
Code de procédure pénale - Tribunal - Justice - Assises - Code pénal © Radio France - Nathalie de Keyzer

Il y a une semaine, un livreur de colis âgé de 28 ans a été violemment pris à parti par un client agressif de 26 ans dans le quartier des Près d'Arènes à Montpellier. Ce n'est pas la première fois que cet homme commet des violences avec arme. Pourtant, il n'a pas été écroué mais laissé libre sous contrôle judiciaire, une décision incompréhensible pour la victime et que dénonce son avocat. 

Les faits

En arrivant au domicile du client, le livreur se signale au téléphone. La femme qui répond explique qu'elle est absente, que son compagnon est là mais qu'il prend son bain. Elle demande donc au livreur d'attendre. Ce dernier, pressé par le temps rétorque qu'il va déposer le colis dans un point relais. La femme insiste, précise qu'elle n'a pas de voiture. Le livreur accepte finalement de repasser plus tard. 

Lorsqu'il revient, le compagnon est sorti de son bain mais il est en colère et l'accueille avec un couteau de boucher. Le livreur prend son téléphone pour le filmer, le client s'emporte, lui entaille la main. La lame du couteau effleure également sa joue et son cou puis il reçoit  un violent coup de tête. Tout cela devant des témoins dont certains ont pu filmer partiellement la scène (vidéo ci-dessous)

Une justice débordée

Rapidement interpellé par la police, l'agresseur, un récidiviste, devait être jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Montpellier. Il a demandé un délai pour préparer sa défense, le procès aura lieu le 25 juin. En attendant,  il a été placé  sous contrôle judiciaire mais reste libre (le parquet a fait appel du jugement). Une décision inacceptable, selon Maître Cyril Caron, l'avocat de la victime, qui parle de "fiasco judiciaire" et dénonce le manque de moyens de l'institution. 

"Filmer les procès d'assises c'est bien, mais l'essentiel c'est les petites affaires traitées tous les jours, le terreau du pénal, et aujourd'hui la justice n'a plus le temps de traiter les affaires correctement. Il faut se donner les moyens d'avoir une justice qui tienne la route sans quoi nous aurons d'autres décisions comme celle là."

Maître Caron parle de fiasco judiciaire et dénonce le manque de moyens des tribunaux

Depuis la diffusion de la vidéo, l'agresseur dit recevoir des menaces de mort sur internet. Son avocat, Maître David Mendel, rappelle que les droits de la défense doivent être respectés. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess