Faits divers – Justice

Un alpiniste espagnol se tue sur la Meije dans le massif des Écrins

Par Xavier Demagny, France Bleu Isère et France Bleu lundi 8 août 2016 à 17:01

En haut à gauche, le Glacier Carré, juste au dessus du refuge du Promontoire.
En haut à gauche, le Glacier Carré, juste au dessus du refuge du Promontoire. - © Parc national des Écrins

Un alpiniste s'est tué ce lundi matin dans le massif des Écrins, sur la Meije, juste en dessous du Glacier Carré (Isère). La corde a rompu lors de l'ascension et l'homme a fait une chute de plusieurs centaines de mètres.

Ce lundi, un couple d'Espagnols avait entrepris d'emprunter la voie normale de la Meije, en partant du refuge du Promontoire (Isère). C'est en arrivant sous le Glacier Carré, un peu avant 10 heures, à 3.700 mètres d'altitude sur l’arête sud de la Meije, que le drame s'est produit.

Pour une raison encore inconnue, la corde s'est rompue et l'homme de 31 ans a fait une chute vertigineuse de plusieurs centaines de mètres, sous les yeux de sa compagne qui n'a rien pu faire. La jeune alpiniste, âgée de 26 ans, est indemne mais très choquée. Elle était attachée à un relais et n'a pas été entraînée dans le vide.

Le PGHM de l’Isère a été dépêché sur place pour effectuer les constatations et récupérer le corps de l'alpiniste. La jeune femme rescapée a été redescendue dans la vallée par les secours.

Partager sur :