Infos

Un ancien combattant fugue de sa maison de retraite pour participer aux cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement

Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) vendredi 6 juin 2014 à 19:00

Bernard Jordan, 89 ans, a fugué de sa maison de retraite pour participer aux cérémonies du 70e anniversaire du DDay.
Bernard Jordan, 89 ans, a fugué de sa maison de retraite pour participer aux cérémonies du 70e anniversaire du DDay. © DR

Un ancien combattant britannique s’est échappé de sa maison de retraite pour pouvoir assister aux cérémonies de commémoration du 70e anniversaire du Débarquement en Normandie. L’information est révélée ce vendredi par le Daily Telegraph.

Un ancien combattant britannique s’est échappé de sa maison de retraite pour pouvoir assister aux cérémonies de commémoration du 70e anniversaire du Débarquement en Normandie . L’information est révélée ce vendredi par[ le Daily Telegraph.](http://www.telegraph.co.uk/news/10882005/Bernard-Jordan-the-great-Normandy-escapade.html )  Bernard Jordan a 89 ans. Pour le vétéran britannique ce vendredi, il était hors de question de rester dans sa maison de retraite de Hove au sud-est de l’Angleterre et de regarder les cérémonies de commémoration du 70e anniversaire du Débarquement à la télé. Il a donc décidé de fuguer.

Ses médailles cachées sous son manteau

Come le révèle le journal le Daily Telegraph ce vendredi, Bernard Jordan s’est glissé dans un bus de vétérans en route pour Ouistreham en Normandie jeudi matin. Il avait caché ses médailles sous son manteau pour éviter d’attirer l’attention du personnel de la maison de retraite. L’alerte a été donnée jeudi soir.

Il rentrera une fois les cérémonies terminées

La police a fouillé la zone mais le fugueur a été repéré sain et sauf, de l’autre côté de la Manche, avec ses camarades du Débarquement en Normandie. L’un d’eux a appelé la maison de retraite pour prévenir que tout allait bien pour Bernard et qu’il rentrerait une fois les cérémonies terminées. 

Partager sur :