Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un ancien curé de la Somme jugé pour agressions sexuelles

-
Par , France Bleu Picardie

L'ancien curé de Fresseneville et de Feuquières dans le Vimeu sera bien jugé en 2014 pour agressions sexuelles. L'information vient d'être confirmée : l'abbé Stéphane Gothobian, 39 ans, devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel d'Amiens cette année pour des attouchements sur deux frères âgés de 15 et 17 ans entre 2010 et 2011. Une troisième victime s'était déclarée.

Crucifix (illustration).
Crucifix (illustration). © Fotolia

L'abbé Stéphane Gothobian a été interpellé en janvier 2013. À l'époque, il avait reconnu les attouchements et parlait de "relations d'amitié, d'affection". Sa convocation devant un tribunal correctionnel vient d'être confirmée ce lundi. Il est aujourd'hui poursuivi pour agressions sexuelles . Il risque sept ans de prison.

Deux frères adolescents

Deux frères ont révélé les faits en déposant plainte au commissariat d'Amiens. Il s'agit de deux mineurs âgés de 15 et 17 ans en 2010. Des garçons introvertis que le prêtre aidait pour leurs devoirs.

Une troisième victime : un lycéen

En mai dernier, c'est une 3e victime qui s'est déclarée. Ce lycéen a raconté comment, en 2012 lorsqu'il avait 17 ans, l'abbé Gothobian l'a emmené dans un fast-food, puis lui a caressé le sexe au cinéma.

Le jeune prêtre âgé aujourd'hui de 39 ans avait été ordonné en 2003. Il avait été muté à Abbeville puis à Fressenneville par l'évêque d'Amiens Monseigneur Bouilleret alors en poste. L'évêque a toujours nié avoir couvert les agissement de l'homme d'église. L'abbé avait d'ailleurs été écarté du scoutisme. Il a quitté la Picardie.

L'abbé Stéphane Gothobian sera jugé pour agressions sexuelles

Choix de la station

À venir dansDanssecondess