Faits divers – Justice

Un ancien remorqueur à la dérive remorqué d'office au large du Finistère

Par Mikaël Roparz, France Bleu Breizh Izel mercredi 2 septembre 2015 à 17:30

Un navire remorqué d'office par la Marine nationale
Un navire remorqué d'office par la Marine nationale © Marine nationale

Un ancien remorqueur de 29 mètres transformé en navire de plaisance à la dérive en raison d'une avarie de propulsion a été remorqué d'office par la Marine nationale. Il allait s'échouer sur des roches près de l'île de Sein et avait refusé qu'on lui vienne en aide.

Le navire de "Grasort" battant pavillon néerlandais avait appareillé du port du Moulin Blanc à Brest le 31 août. Mais le 1er septembre, dans la matinée, après une avarie de propulsion  alors qu'il est à environ 3 kilomètres dans le Nord-Est de l’île de Sein, il dérive en raison des courants. 

Une vedette SNSM  de l'île de Sein prend la mer pour partir l'assister mais le capitaine du bateau refuse de l'aide. Il explique qu'il peut se débrouiller tout seul. Seulement, en milieu d'après-midi, à la marée montante, toujours sous l'effet des courants, le vieux remorqueur menace de s'échouer sur la roches près de l'île de Sein pouvant provoquer une pollution par hydrocarbures. Mais le capitaine refuse toujours l'assistance. 

Le préfet maritime de l’Atlantique décide alors de dérouter sur zone le bâtimentde soutien, d’assistance et de dépollution (BSAD) Argonaute. Le "Grasort"  est pris en remorque d'office à moins de 4 kilomètres de la chaussée de Sein et ramené en direction de Brest.Ces derniers mois, cet ancien remorqueur avait déjà connu des avaries similaires et avait eu besoin d'assistance.