Faits divers – Justice

Un âne d'une ferme pédagogique abattu à Givors d'une 22 long rifle

Par Anne-Laure Bousiges, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu lundi 11 avril 2016 à 11:50 Mis à jour le lundi 11 avril 2016 à 14:47

L'âne, Ebène, 7 ans, tué par balles
L'âne, Ebène, 7 ans, tué par balles

Un âne abattu à coup de 22 long rifle, sur le plateau de Montrond vers Givors, samedi soir entre 18h et 18h30. Le dossier est à présent entre les mains du procureur. Le propriétaire a lancé sa propre enquête et notamment recherché des témoins via Facebook.

À priori, il s'agit de jeunes éméchés qui s'amusaient à tirer dans les bois. Ils se sont ensuite rapprochés et ont visé l'âne avec un 22 long rifle. Ebène avait 7 ans et appartenait à la ferme pédagogique AADN (Animations, Âniversaires et découverte de la nature) de Givors. Le propriétaire a notamment recherché des témoins via Facebook. La gendarmerie de Mornant mène l'enquête notamment pour établir l'ADN retrouvé sur la douille. Le dossier est à présent entre les mains du procureur.

J'ai retrouvé une douille là où ils avaient tiré. Cela me choque si le procureur ne donne pas suite à l'affaire. Je trouve que cela devrait être un délit et non une simple contravention de 5ème classe.

Fabrice Riva, le président de l'association AADN à Givors

Il ne faut pas que cela se reproduise. Quelques minutes avant, il y avait un couple avec une poussette qui donnait à manger à l'âne.

Fabrice Riva, le "papa" d'Ebène souhaite que le fait de tuer un "animal domestique" ne soit plus une simple contravention de 5ème classe (1.500 euros d'amende) mais que cela devienne un délit. Il se portera partie civile dans l'affaire.

La Fondation Brigitte Bardot scandalisée

La mort d'Ébène fait réagir la Fondation Brigitte Bardot, spécialisée dans la défense et la sauvegarde de l'espèce animale.