Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un appel à témoins après l'agression de ce week-end place du Foirail à Pau

lundi 9 juillet 2018 à 19:15 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

Les policiers de Pau sont à la recherche de témoins de l'agression dont a été victime un jeune homme de 19 ans, devant la discothèque "le Next", place du Foirail à Pau ce week-end. Le jeune est toujours dans un état préoccupant.

L'hôtel de Police de Pau
L'hôtel de Police de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

La police de Pau lance un appel à témoins après l'agression dont a été victime ce week-end un jeune homme de l’agglomération paloise, à la sortie de la discothèque "le Next", sur la place du Foirail à Pau. Le jeune de 19 ans est toujours dans le comas et son pronostic vital est toujours engagé. 

Il a été visiblement agressé vers 4 heures du matin ce dimanche 8 juillet.  Il n'y a pas de témoins de la scène. Cela s'est passé en face de la sortie de la discothèque, devant les anciennes douches municipales du foirail. Cela s'est passé très rapidement, puisqu'il s'est écoulé très peu de temps entre la sortie du jeune homme de la discothèque et l'appel aux secours par les personnes qui l'ont trouvé inanimé : une dizaine de minutes tout au plus. Les enquêteurs n'ont pas de témoins des violences. Il y a eu très peu de coups. Peut être même un seul. Un coup qui l'a fait tomber. L'arrière de sa tête a heurté l'arête du trottoir et c'est ce choc qui a provoqué l’œdème sous-dural. A noter qu'il n'y a pas eu d'accrochage dans la discothèque. Tout s'est joué à l'extérieur et en très peu de temps.

Si vous pensez pouvoir aider la police, appelez au 05 59 98 22 12.