Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un appel à témoins lancé après une violente agression lors d'un match de foot samedi à Reims

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

La police de Reims lance un appel à témoins après l'agression, par un groupe d'individus, de plusieurs joueurs du club de football de la Neuvilllette-Jamin samedi 26 septembre lors d'une rencontre au CREPS de Reims. Cinq jeunes joueurs ont été blessés, dont 3 ont été hospitalisés.

Le Creps de Reims, situé route de Bezannes, où s'est déroulée l'agression.
Le Creps de Reims, situé route de Bezannes, où s'est déroulée l'agression. © Radio France - Aurélie Jacquand

C'est à 17h20 samedi 26 septembre que l'alerte à la police de Reims a été donnée : un groupe de 30 à 40 individus pénètre dans l'enceinte du CREPS de Reims où se déroule une rencontre de football entre deux équipes de l'équipe de Taissy et l'équipe du FCF Neuvillette-Jamin. Armés de bâtons et de haies d'athlétisme, selon la police, les individus s'en prennent alors physiquement à plusieurs joueurs du club de Neuvillette-Jamin, dont les plus jeunes sont âgés de 16 ans. Cinq jeunes ont été blessés, dont trois ont été hospitalisés selon le club

Huit interpellations le jour des faits 

La police et le parquet de Reims lancent ce lundi un appel à témoins. Toute personne qui a été témoin des faits ou qui aurait des informations sur ce qui s'est passé avant -l'arrivée du groupe- et après -lors de l'arrivée des forces de l'ordre, est invitée à se signaler auprès de la police de Reims. Un numéro de téléphone est disponible 24 h / 24 : le 03 26 61 44 16. 

Selon la police, huit personnes ont été interpellées le jour des faits samedi, dont plusieurs par des membres des forces de l'ordre dans les champs situés en face du CREPS de Reims, alors qu'ils tentaient de prendre la fuite. Ce lundi 28 septembre, plus aucune garde à vue n'est en cours précise de son côté le parquet de Reims. 

Deux plaintes déposées pour l'instant

En attendant, le directeur du CREPS de Reims a d'ores-et-déjà porté plainte pour dégradations, car le groupe d'individus a notamment cassé des grillages pour pénétré dans l'enceinte. C'est le club de Taissy qui avait loué le terrain pour le match de samedi. Une plainte a également été déposée ce lundi par les dirigeants du FCF Neuvillette-Jamin. Un club sous le choc, car on est très loin de ce qui doit normalement se passer sur un terrain de football. Dans un communiqué ce lundi, le club "déplore les scènes de violences dirigées à l'encontre de ses licenciés" et déplore que le "football soit ainsi la cible de tels agissements". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess