Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un an après l’incendie, la vie reprend difficilement à Chiatra

mercredi 2 janvier 2019 à 18:07 Par Marion Galland et Patrick Vinciguerra, France Bleu RCFM

Le 3 janvier 2018 un incendie ravageait la plaine orientale. Plus de 2000 hectares parcourus et des communes dévastées, Cervione, Sant'Andria di u Cotone et Chiatra-di-Verde où dix maisons avaient brulé. Un an après le village porte encore les stigmates du sinistre.

Le 3 janvier 2018 le village de Chiatra était ravagé par un incendie
Le 3 janvier 2018 le village de Chiatra était ravagé par un incendie - Sécurité civile Dragon 2B

Corse

C’était le 3 janvier 2018, en plein cœur de l’hiver, un incendie ravageait le petit village de Chiatra. 

Un an après cela reste « difficile d’en parler » pour Pancrace Maurizi, maire de Chiatra.

« Les maisons ne sont pas reconstruites, les gens ont toujours des dossiers en cours ». Dans le village on voit arriver cette date anniversaire « avec le cœur serré ».  

Certaines maisons avaient été totalement détruites par les flammes - Radio France
Certaines maisons avaient été totalement détruites par les flammes © Radio France - Jérôme Susini

« On scrute l’horizon pour voir s’il n’y a pas un peu de fumée quelque part », raconte Pancrace Maurizi,  «ça reste gravé et puis il y a des personnes qui n’ont plus rien, qui ont perdu leurs souvenirs. J’ai eu ce matin une famille qui habite la plaine, dont la maison a été complétement brûlée, et qui me dit je n’ai plus rien, on ne sait plus quoi faire. C’est dramatique »

Pancrace Maurizi, maire de Chiatra, "On scrute l'horizon pour voir s'il n'y a pas de fumée".

Reconstruction

Profondément marqué, le village tente tout de même de relever la tête et ses habitants, ceux qui sont restés, de reprendre une vie normale.

Dix permis de construire ont été déposés, certaines maisons vont donc être reconstruites mais pas toutes. «Certaines personnes ont quitté le village», déplore Pancrace Maurizi, « beaucoup n’ont pas été indemnisées». 

Pancrace Maurizi, maire de Chiatra, "certaines personnes ont quitté le village"

Le berger, lui, a repris son activité, « c’est vraiment une joie de voir les chèvres gambader, il a reconstruit, il recommence à faire du fromage et ça c’est du baume au cœur, le village commence à reprendre des habitudes qu’on avait avant ».

Et puis la végétation elle aussi a fait son retour, « même si ce n’est que de la fougère, tout est à nouveau vert ».