Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Charente : une mort toujours inexpliquée un an après

lundi 2 avril 2018 à 10:54 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

Le 1er avril 2017, René Leroy est retrouvé mort dans un bois de La Couronne, près d'Angoulême. Et depuis, le dossier est toujours à l'instruction. Personne n'a été arrêté. La soeur de la victime a rendez-vous chez le juge à Angoulême, à la fin du mois.

L'affaire est toujours à l'instruction
L'affaire est toujours à l'instruction © Radio France - Pierre MARSAT

La Couronne, Charente, France

C'est le 26 avril qu'Annie Leroy a rendez vous dans le bureau du juge d'instruction à Angoulême, avec son avocat, Maître Boulloud de Grenoble (elle vit maintenant en Isère). Rien n'a filtré de l'enquête depuis un an.
Son frère, René Leroy, avait disparu pendant trois semaines avant qu'on ne retrouve son corps à La Couronne. On a d'abord parlé d'un suicide, mais l'autopsie a révélé que ce salarié du magasin Castorama avait reçu 7 coups de dague. Alors sa soeur veut en savoir plus. "René avait l'habitude de faire à vélo les 8 kilomètres aller et 8 kilomètres retour, qui séparaient son domicile de La Couronne de son travail. Curieusement, le jour de sa disparition, le 7 mars 2017, il n'a pas pris cet itinéraire. "

Une mise en scène ?

L'avocat d'Annie Leroy, Maître Boulloud, a reçu récemment un CD Rom qu'il est en train d'éplucher. Que contient-il ? L'avocat reste discret.  Quant à la soeur de la victime attend de ce rendez-vous à Angoulême avec impatience. Elle pourra enfin poser toutes les questions qui la taraudent : y avait-il du sang en grande quantité sous le corps de son frère ? Pourquoi a-t-il changé ses habitudes ? Elle a bien une petite idée, mais elle attend de discuter de ses "pistes" avec un magistrat. 

Reportage sur une mort inexpliquée

Interview d'Annie Leroy, soeur de la victime