Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un an après sa disparition, les recherches reprennent pour retrouver Mathieu Martin en Argentine

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Les recherches ont repris ce lundi 26 août dans la province de Salta pour retrouver le randonneur toulousain, alors que l'enquête est au point mort, selon la famille.

Mathieu Martin (tout à droite) n'a plus de donné de nouvelles à sa famille depuis le 8 août 2018
Mathieu Martin (tout à droite) n'a plus de donné de nouvelles à sa famille depuis le 8 août 2018

Toulouse, France

26 policiers argentins et 3 chiens sont mobilisés depuis ce lundi 26 août pour tenter de retrouver Mathieu Martin dans la province de Salta. Le Toulousain de 33 ans n'a plus donné de nouvelles depuis le 8 août 2018, alors qu'il randonnait dans la région montagneuse du nord-ouest de l'Argentine. Alors que deux hommes sont en détention depuis le mois de décembre, la famille du globe-trotteur demande à la justice argentine de n'écarter aucune piste.

"On souhaite que toutes les pistes soient étudiées"

En décembre dernier, deux frères argentins originaires de la province de Salta ont été arrêtés dans cette enquête. Des interpellations qui avaient relancé, en janvier, les recherches près des "cabanes" où vivent les suspects, dans la localité de Volcan Higueras. Selon Perrine Martin, la sœur de Mathieu, l'un des chiens policiers avait marqué l'arrêt devant un précipice non loin de là où vit l'un des deux hommes. 

Sauf que depuis : plus rien, selon la famille. "Les tests ADN se sont révélés négatifs", et aucun des objets que les enquêteurs avaient saisis n'appartenait à Mathieu. Sa sœur demande donc à la justice argentine de négliger aucune hypothèse, évoquant "le trafic d'être humain et le narcotrafic" comme d'autres pistes possibles pour expliquer la disparition du Toulousain. 

Une nouvelle procureure 

L'arrivée de la nouvelle procureure de la province de Salta, cet été, suscite de nouveau l'espoir chez les proches du randonneur. C'est elle qui a décider de relancer les recherches, répondant aux demandes répétées de la famille. "C'est un soulagement", confie sa sœur Perrine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu