Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un arsenal impressionnant découvert chez un mari violent par les gendarmes de Cadenet

-
Par , France Bleu Vaucluse

Un arsenal impressionnant a été découvert par les gendarmes de Cadenet (Vaucluse), après une intervention pour des violences conjugales jeudi dernier. Des armes et des munitions ont été retrouvées au domicile du couple. La femme a eu sept jours d'ITT.

 Lors de la perquisition chez le mari violent, les gendarmes de Cadenet ont découvert de nombreuses armes et munitions au domicile
Lors de la perquisition chez le mari violent, les gendarmes de Cadenet ont découvert de nombreuses armes et munitions au domicile - © gendarmerie de Vaucluse

À la suite d'une intervention des gendarmes de Cadenet jeudi dernier pour violences conjugales, un arsenal impressionnant a été saisi. Lors de la perquisition, ils ont découvert de nombreuses armes et munitions : deux fusils de chasse, une carabine, deux revolvers, un pistolet de défense, plus de 1.000 cartouches et neuf couteaux, ainsi que 5,29 grammes de résine de cannabis.  

Sept jours d'ITT pour la compagne

Ces armes appartiennent au mari violent. Il était alcoolisé le jour de l'intervention des gendarmes au domicile du couple.  Il a également été testé positif à la cocaïne. 

Sa femme a été transportée à l’hôpital à Pertuis par les pompiers. Elle présentait plusieurs hématomes aux niveaux des bras et jambes, un traumatisme crânien bénin et une suspicion de fracture d'une côte. Le médecin lui a délivré sept jours d'ITT. 

Le mari violent a reconnu les faits devant les gendarmes. Il leur a également remis des vidéos où l'on voit sa compagne, elle aussi alcoolisée, le frapper à plusieurs reprises. Elle fait l'objet d'une convocation pour rappel à la loi pour des faits de violences sur son conjoint sans ITT. 

Son mari a été présenté au parquet pour une convocation au tribunal en septembre prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess