Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un automobiliste condamné à 18 mois ferme en Lozère après un refus d'obtempérer et un contresens sur l'A75

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le conducteur d'un fourgon a été condamné ce mardi à deux ans de prison ferme dont six mois de sursis probatoire après avoir refusé d'obtempérer aux gendarmes et avoir pris l'autoroute A75 à contresens en Lozère.

Un véhicule de la gendarmerie (illustration)
Un véhicule de la gendarmerie (illustration) © Radio France - Sarah Mansoura

Le 19 avril, deux motards de la gendarmerie de Mende effectuent un contrôle du couvre-feu à Balsièges (Lozère). Peu avant 20 heures, un automobiliste circulant sur la nationale 88 en direction de Mende s'arrête à leur hauteur. Il leur signale qu'il vient de dépasser un fourgon qui fait des écarts importants sur la route. 

Lorsque le véhicule en question arrive, les gendarmes demande au conducteur, seul à bord, de s'arrêter. Après avoir fait mine d'obtempérer, il ralentit puis accélère soudainement avant de faire demi-tour et de prendre l'autoroute A75 à contresens pour tenter d'échapper aux gendarmes. Finalement intercepté, il est interpellé. Le fourgon a été volé quelques jours plus tôt. 

L'homme reste en détention

Placé en garde à vue, le conducteur se rend également coupable d'outrages et de menaces envers les gendarmes. Il refuse de se soumettre au prélèvement biologique. Présenté à la justice le 21 avril, il est incarcéré dans l'attente de son jugement. Jugé ce mardi 27 avril, il a été condamné à deux ans de prison dont six mois avec sursis probatoire, obligation de soins psychologiques et psychiatriques, annulation du permis de conduire pour 18 mois. Il est maintenu en détention. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess