Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un automobiliste contrôlé à 198 km/h sur l'A52 à hauteur de Peypin

jeudi 31 décembre 2015 à 19:05 Par Priscilla Reig, France Bleu Provence

Vingt-six personnes ont été interpellées jeudi pour excès de vitesse lors d'une opération de contrôle routier sur l'A52, à hauteur de l'aire de Peypin, dans le sens Aix-Marseille. Deux excès de vitesse à 198 km/h et à 183 km/h ont conduit à deux rétentions de permis de conduire.

Un contrôle routier sur l'A52 jeudi, à hauteur de l'aire de Peypin
Un contrôle routier sur l'A52 jeudi, à hauteur de l'aire de Peypin © Radio France - Priscilla Reig

Aix-en-Provence, France

198 km/h au lieu des 130 km/h autorisés, c'est le plus gros excès de vitesse de l'après-midi enregistré sur l'A52 jeudi.

Pendant deux heures, 26 personnes ont été arrêtées lors d'une opération de contrôle routier menée dans le sens Aix-Marseille, à hauteur de l'aire de Peypin. 

L'automobiliste arrêté à 198 km/h a écopé d'une rétention immédiate de son permis de conduire. Il a dû appeler un couple d'amis pour venir le chercher et conduire sa voiture. 

De telles rétentions sont possibles à partir de 40 km/h au dessus de la vitesse autorisée. Cette rétention de 72 heures du permis de conduire sera suivie d'une suspension déterminée par la préfecture de police.

Jusqu'à dimanche, pas moins de 541 policiers et gendarmes seront mobilisés sur plus de 437 points de contrôles et opérations de surveillance sur l'ensemble du réseau routier des Bouches-du-Rhône. 

En 2015, quelque 131 personnes sont mortes sur les routes du département.