Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un automobiliste décède dans un choc avec un camion à Arlanc (Puy-de-Dôme)

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les faits se sont déroulés ce vendredi vers 16 heures sur la D906 au niveau d'Arlanc (Puy-de-Dôme). L'automobiliste a fait un demi tour pour une raison inconnue et a percuté le poids-lourd qui arrivait. L'enquête a été confiée à la communauté de brigades d'Ambert.

Photo d'illustration : véhicule de gendarmerie
Photo d'illustration : véhicule de gendarmerie © Radio France - Olivier Vidal

Arlanc, France

C'est le 37ème mort sur les routes du Puy-de-Dôme. Ce vendredi, un violent accident de la route a eu lieu sur la D906. Un poids-lourd a percuté une voiture qui faisait un demi-tour sur la route. Si le conducteur du poids lourd, âgé de 33 ans, est indemne, celui de la voiture est décédé. L'homme était domicilié à Ambert. 

Un demi-tour qui pose question 

Le conducteur du monospace, âgé de 42 ans, était stationné sur le bas-côté de la route d'Ambert. Pour une raison inconnue, il décide d'effectuer un demi-tour avec son véhicule afin de repartir en direction d'Arlanc. C'est alors que le poids-lourd l'a percuté de plein fouet, laissant malheureusement peu de chance au quadragénaire. Malgré l'intervention des secours, il décède sur le coup. 

Le conducteur du camion a été évacué à l'hôpital pour des examens de contrôle, mais il est indemne. Ce chauffeur d'une entreprise altiligérienne, originaire de Sauvessanges, devra être auditionné par les gendarmes d'Ambert. Il pourra ainsi donner plus d'explications sur la raison pour laquelle il n'a pu éviter le monospace qui faisait demi-tour. Mais pour l'instant, selon les enquêteurs, l'alcool ou les stupéfiants ne seraient pas en cause. 

Les pompiers d'Arlanc, d'Ambert ainsi que l'hélicoptère du SMUR de la Loire ont été mobilisés. L'enquête est confiée à la Communauté de brigades d'Ambert ainsi que le peloton motorisé de Thiers. 

Choix de la station

France Bleu