Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Doubs : il roule à 134 km/h, prend la fuite et finit sur le toit de sa voiture

-
Par , France Bleu Besançon

Un homme d'une trentaine d'années a cru hier soir semer les gendarmes du Doubs sur la nationale 57, à Miserey-Salines. Il a été pris en excès de vitesse avant de s'enfuir pour finalement finir sa course sur le toit de sa voiture. Le fuyard a été transporté au CHU de Besançon, légèrement blessé.

Fin de course poursuite sur le toit pour cet automobiliste d'une trentaine d'années qui a essayé d'échapper jeudi 29 avril à un contrôle de gendarmerie à Miserey-Salines (Doubs) sur la nationale 57.
Fin de course poursuite sur le toit pour cet automobiliste d'une trentaine d'années qui a essayé d'échapper jeudi 29 avril à un contrôle de gendarmerie à Miserey-Salines (Doubs) sur la nationale 57. © Radio France - Romain Dézèque

C'est ce que l'on appelle "un retour de karma". Jeudi 29 avril, aux alentours de 22h30, un automobiliste d'une trentaine d'années a été contrôlé en excès de vitesse par une patrouille de gendarmes : 134 km/h au lieu de 90 km/h sur la nationale 57, à Miserey-Salines.

Il s'enfuit avant de renverser sa voiture sur le toit

Au lieu d'obtempérer et de se ranger sur le bas-côté comme le lui ont demandé les gendarmes, le chauffeur a cru bon de s'enfuir. Sauf que sa course frénétique ne s'est pas terminée comme il le souhaitait. L'homme a perdu le contrôle de son véhicule au niveau du rond-point d'École-Valentin : sa voiture s'est retournée sur le toit. 

Cerise sur le gâteau, cet automobiliste roulait sans permis, ni assurance. Il a pu sortir de son véhicule seul. Sonné, il a reconnu l'excès de vitesse et a même confié aux gendarmes avoir roulé plutôt à 160 km/h. Il a été transporté au CHU de Besançon pour soigner des blessures légères à la tête. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess