Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un automobiliste flashé à 259 km/h sur l’autoroute A16 près d’Abbeville

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Le conducteur, arrêté samedi, a affirmé aux gendarmes qu'il devait retourner au plus vite auprès de sa fille malade en Grande-Bretagne.

L'automobiliste a été flashé à 259 km/h au volant de cette Ferrari
L'automobiliste a été flashé à 259 km/h au volant de cette Ferrari - Gendarmerie Nationale

Rue, France

C’est ce qui s’appelle un très grand excès de vitesse. Un conducteur a été contrôlé à 259 km/h (soit une vitesse retenue de 246km/h) samedi 21 septembre vers 17h30 sur l’autoroute A16 dans la Somme au volant d’une Ferrari. Les gendarmes du peloton motorisé d’Abbeville l’ont flashé juste après l’aire de la Baie de Somme, avant la sortie Rue.

Il devait « aller retrouver sa fille malade en Grande-Bretagne »

L’homme interpellé a largement dépassé la limite autorisée (130 km/h). Il s’agit d’un ressortissant britannique - un chef d'entreprise - qui a affirmé aux gendarmes qu’il voulait rentrer au plus vite «pour aller retrouver sa fille malade en Grande-Bretagne» selon le capitaine Frédéric Bernard, le commandant en second de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Somme. Le militaire évoque un excès de vitesse fort heureusement "extraordinaire", au sens propre du terme. C'est vraisemblablement l'une des vitesses les plus élevées relevées par l'escadron

Son permis de conduire a immédiatement été retiré au contrevenant. Sa voiture, une Ferrari 488, a dû être convoyée par un autre conducteur. L'homme arrêté sera convoqué devant le tribunal de police le 29 décembre 2019.

La gendarmerie de la Somme rappelle que la vitesse est la première cause de mortalité routière en France. 

Choix de la station

France Bleu