Infos

Un automobiliste intercepté à 196 km/h au lieu de 70 à Avignon

Par Philippe Paupert et Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse et France Bleu mardi 26 janvier 2016 à 11:51

Police (image d'illustration)
Police (image d'illustration) © Radio France - Oanna Favennec

Il s'agit certainement d'un "run" : dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune automobiliste a été flashé par les gendarmes à 196 km/h sur la route de Marseille à Avignon.

Le tribunal correctionnel d'Avignon a condamné lundi un conducteur de 22 ans à un an de prison ferme et six mois de suspension de permis.

Dans la nuit de samedi à dimanche, il avait été contrôlé à 196 km/h sur la route de Marseille à Avignon, une portion limitée à 70 km/h.

"Mon Audi peut monter jusqu'à 300 km/h !"

Ces 196 km/h , c'est la vitesse qui s'est affichée vers minuit et demi sur l'écran des policiers. "Mais mon Audi peut monter jusqu'à 300 km/h" s'est vanté le conducteur lors de son arrestation.

Le tribunal a expliqué que deux autres voitures roulaient à la même allure entre deux ronds-points sur cette route de Marseille. 

Un "run" ?

Ça ressemble à un "run", une course entre amateurs de vitesse. Ils se retrouvent le week-end sur le parking du centre commercial avant de se défier dans la nuit. L'avocat général a estimé que 196 km/h est une vitesse astronomique, impensable en agglomération, en pleine nuit dans une zone limitée à 70.

Le jeune homme a expliqué qu'il était poursuivi par un certain Malik depuis plusieurs mois dans une affaire d'extorsion. "J'ai eu peur de ces menaces, j'en ai même pissé au lit à 22 ans".  Il a pleuré à la barre mais s'est redressé pour évoquer son permis poids-lourds obtenu il y a tout juste un mois. La présidente a sursauté à ces mots et s'est interrogée sur son comportement sur la route.

Ce conducteur ne reprendra pas le volant immédiatement : il a été condamné à un an de prison ferme et six mois de suspension de permis.

Partager sur :