Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ivre et sans permis, il roule à contresens pendant 90 kilomètres sur l'A51

-
Par , France Bleu Provence

Un homme d'une quarantaine d'années sera jugé mardi prochain à Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) pour avoir roulé à contresens sur l'autoroute A51. Ivre et sans permis, il croyait ainsi échapper à un contrôle.

Les gendarmes ont interpellé un chauffard à contresens sur l'A51 à Manosque
Les gendarmes ont interpellé un chauffard à contresens sur l'A51 à Manosque © Maxppp -

Digne-les-Bains, France

Depuis ce vendredi, un habitant de Barcelonette (Alpes-de-Haute-Provence) est incarcéré à la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence. Dans la nuit de mercredi à jeudi, cet automobiliste d'une quarantaine d'années a roulé à contresens sur l'autoroute A51,des Hautes-Alpes jusqu'à Manosque : 90 kilomètres de course folle lors de laquelle il aurait pu causer un accident dramatique. Prévenus par de nombreux automobilistes, les gendarmes du peloton motorisé de Peyruis et du PSIG de Volx ont du installer des herses pour stopper le fuyard.

Une fois interpellé, le chauffard n'aura pas besoin de se justifier longtemps. S'il ne voulait pas prendre le risque d'être contrôlé au péage de La Saulce à la fin de l'autoroute, c'est parce qu'il conduisait avec deux grammes d'alcool dans le sang et sous le coup d'un retrait de permis. Pendant sa garde à vue, le conducteur a expliqué qu'il avait vu des appels de phare dans l'autre sens. Il a donc voulu éviter ce qu'il croyait être un contrôle de gendarmes.

Jugé la semaine prochaine

Déféré vendredi au parquet de Digne-les-Bains pour mise en danger de la vie d’autrui et délits d’outrage à agent de la force publique, l'homme sera jugé mardi prochain au tribunal correctionnel en comparution immédiate.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu